PRESS
REVIEWS
  • Google+
  • linkedin

Last articles

 

 

Libération

Mode, du vestiaire au mème
Marie Ottavi
Gucci a demandé à des artistes de s'emparer de ce langage né sur Internet pour communiquer sur ses produits. Les fleurons du luxe se réapproprient les codes du web et ça irrite certains geeks.
 
[...] «Pendant dix ans dans la mode, on a été dans l’ultra sexe et l’ultra luxe. Tout était très sérieux et pas drôle. L'humour est utilisé pour communiquer avec une autre cible. Si Gucci veut conquérir une clientèle millennial, elle doit logiquement utiliser des codes qui lui parlent. Sa campagne prouve qu’elle a de l’autodérision. Elle dit en substance "regardez, on peut rire de nousmêmes" », décrypte Dinah Sultan, styliste au sein du bureau de tendances Peclers.

Version Fémina

Tous beaux les hommes!
Laurence Férat
Dans la rue, au bureau, autour de nous, on l'a bien remarqué, ils sont de plus en plus soucieux de leur apparence. Profitons-en pour leur donner un maximum de conseils...

Fashion Network

PeclersParis: ce que les tendances disent d'un climat anxiogène
Anaïs Lerévérend
La mode est une éponge, c'est un fait, et le contexte politique, économique français comme mondial semble l'atteindre d'une certaine manière. C'est à l'aune de ce constat que le cabinet de tendances PeclersParis a livré sa prévision mode féminine pour l’automne-hiver 18/19. L'agence a ainsi identifié ce qu'elle considère comme les quatre courants transversaux de la saison sur laquelle vont bientôt plancher les créatifs. Quatre
courants qui livrent le reflet d’une angoisse latente, que ce soit dans une attitude mode qui consiste à la combattre ou bien à la digérer.

L'ADN

Tendances : à quoi ressemblera la mode féminine ?
Margaux Dussert
Introduction
Contestation, excentricité, futurisme, esprit aventurier… PeclersParis dévoile les quatre tendances transversales qui feront la mode féminine de demain. Focus sur la saison Automne/Hiver 2018-2019. Après nous avoir dévoilé les grandes tendances macro-dynamiques à suivre en 2017, PeclersParis, cabinet de tendance, de style et d'innovation, nous dévoile les « archéstyles » qui feront la mode féminine de demain. Pour la saison Automne/Hiver 2018-2019, l'agence confirme « une prise de pouvoir de la féminité » et croque le portrait d'une femme non-conventionnelle, aventurière et excentrique. Plus en détails, voici les quatre lames de fond transversales prédites par Peclers.

Grazia

Black Power
Claire Dhouailly
Avec de nouvelles égéries à peau foncée et des gammes aux teintes élargies, le secteur du make-up se rachète une conduite en matière d'ethnicité. Même si la route est encore longue.
 
[...] Une prise de conscience tardive? Pierre Bisseuil, du cabinet de tendance Peclers, avance une première explication : «II est impossible de chiffrer précisément ce marché car les études à caractère ethnique sont interdites en france. Ce qui ne facilite pas la tâche des services marketing. » A cela s'ajoute une tradition culturelle française qui n'est pas dans la célébration de la fierté identitaire mais plutôt dans celle d'une unité laïque et républicaine. «Inversement, aux Etats-Unis, la valorisation des communautés est une philosophie politique depuis les années 70», détaille Pierre Bisseuil. D'où la présence, outre-Atlantique, de linéaires remplis de produits destinés aux peaux noires et métissées.