PRESS
REVIEWS
  • Google+
  • linkedin

Last articles

 

 

Gala

Vive le Pink Power
Justine Diaz

Attention, ça "pinke"!

Longtemps associé à la préciosité et à la régression, le rose fait sa révolution et s'impose comme la plus militante des couleurs.

"Et nous ne sommes plus sur un rose layette, qui dirait la nostalgie de l'enfance, explique Emilie Maillard, consultante au bureau de tendances PeclersParis. Mais sur un rose frais, neutre, lumineux, charnel, fruité, qui a un effet bonne mine et feel good"

Glamour

Fond de teint : sortez bien couvertes
Yasmine Meurice

En 2017, les fonds de teint s'affichent en épaisseur. Le teint light, flawless au fini naturel n'est plus du tout de rigueur. L'idée ? Arborer un teint nickel, comme s'il avait été Photoshopé. On vous explique tout.

[...] La faute, bien sûr, aux réseaux sociaux, qui redéfinissent tous les codes du maquillage. "Il s'agit d'être "selfigénique" en permanence" , confirme Pierre Bisseuil, directeur de recherche au bureau de tendance Peclers.

Formes de luxe

Spiritual and holistic light
Pascale Ruchon
"ln the beauty market, light symbohzes a représentation of feminmity that is more focused on spintuality and the notion of mmdfulness ln the holistic view, radiance cornes fram withm Ibis radiance can communicate the idea of agmg gracefully fram the stressful discourse of anti agmg, we move onto "pro age" One must forget the idea that agmg is a lost battle, to evolve fram a rather deceptive technical message towards a more realistic one based on optimistic values..."
by Pierre Bisseuil, research and forecasting director director

La Croix

L'affaire est dans.. sac
Emmanuelle Lucas

Depuis l'interdiction des pochons plastique en caisse des magasins, les petits sacs pliables en tissus se sont installés dans notre quotidien.

« Comme ils sont portés de façon sporadique, les acheteurs acceptent une touche de couleur très vive ou un message fort et original », explique Dinah Sultan.

M Le magazine du Monde

La cosmétique entre en politique
Lili Barbery-Coulon

Soutien à un candidat, prises de position féministes, solidarité avec la communauté LGBT... Dans les pays anglo-saxons, les créateurs de fards et de crèmes anti-rides ne se contentent plus de vendre leurs produits. Signe des temps, ils sont désormais nombreux à prendre à bras-le-corps des sujets de société qui ne font pas l'unanimité et à inciter leurs clients à s'engager. Nouvelle stratégie commerciale, militantisme d'esthètes ou soudaine ferveur citoyenne ? Ce réveil des consciences cosmétiques suscite le débat.