FUTUR(S)
TRENDS
  • Google+
  • linkedin

HACKTIVISME

Hacktivisme

« L’information devrait être libre et gratuite… Méfiez-vous de l’autorité… Encouragez la décentralisation… Les ordinateurs sont faits pour changer la vie », Hackers: Heroes of the Computer Revolution", Steven Levy, 1984.

Ces extraits du Manifeste des hackers reflètent l’état d’esprit libertaire, idéaliste et visionnaire des chercheurs du MIT qui a présidé au développement d’Internet. Aujourd’hui le web 2.0 a réellement changé nos vies, à tel point que les systèmes hérités du passé ne correspondent plus à nos attentes. En favorisant à outrance l’expression individuelle, la participation directe et la transparence, les technologies de l’information et les médias sociaux remettent en cause les institutions traditionnelles qui semblent ne plus pouvoir contenir la réalité citoyenne. Cette tension entre réalité et aspirations génère de nouvelles formes d’activismes, des modalités alternatives d’organisation sociale, de nouveaux mythes et esthétiques qui redéfinissent le cadre de l’action contemporaine.

SIGNES EMERGENTS

Internet modifie profondément les manières de s’engager, libérés du sentiment d’être seuls et isolés, les individus prennent la parole et affirment leurs droits, dans un premier temps sur les plateformes de réseaux sociaux puis dans la réalité même.
Que ce soit au niveau social (MANIFESTATIONS) ou politique (RESISTANCE).

1.  MANIFESTATIONS :Chaque année le Time Magazine désigne la personnalité de l’année. Et surprise ! C’est la figure du manifestant que le célèbre hebdomadaire américain a estimé comme étant représentatif pour l’édition 2011. 2. RESISTANCE :Le dernier film de Pablo Larrain maintes fois primé cette année (2012) nous rappelle avec véhémence le pouvoir de la résistance du peuple par la mobilisation collective face à un état dictatorial omnipotent (Dictature de Pinochet au Chili).

C’est dans cette optique libertaire qu’évolue aussi en parallèle le hacker, le pirate, celui qui va se jouer des règles, des conventions et des lois, à la fois sur Internet (ANONYMOUS), mais aussi dans la réalité, dans l’esthétique pirate du DIY (POWER OF MAKING).

1. ANONYMOUS : Anonymous est un groupe de hacker qui se pose en défenseur des libertés individuelles sur Internet. Leurs faits d’armes sont nombreux et vont jusqu’à questionner leur statut et leurs revendications, sont-ils les héros des temps modernes ou simplement de nouveaux criminels ? 2. THE POWER OF MAKING :est une exposition du V&A et du Crafts Council Londres en 2012. Plus de 100 objets réalisés par des amateurs et artistes du monde entier.

EVOLUTION DES VALEURS

Ré-enchanter la lutte
L’activisme engagé montre que l’espoir né avec les « indignés » reste plus que jamais d’actualité pour de nombreux individus. Qu’ils se manifestent dans la rue ou dans le « nuage » des médias sociaux, ces actes militants on désormais des effets mesurables empiriques. D’autres personnes se révèlent sensibles à l’expression de la révolte. Elles ressentent le besoin de voir « ré-enchanter la lutte », se fascinent pour des esthétiques rebelles inédites, en quête de nouvelles inspirations. Mais cela se traduira aussi par d’avantage d’exigence de transparence et d’authenticité à l’encontre des marques qui s’inscrivent dans la rupture et l’engagement.

Mythologies 3.0 : héros et mythes du futur
Les mythologies se créent pour conter ce qui nous échappe. Pour le commun des mortels, le monde du web est une terra incognita, qui réveille un besoin de représentations capables de décoder et d’humaniser cet univers virtuel. Dans l’avenir, les fictions à la Matrix ou Tron céderont la place aux hackers justiciers, héros d’Internet et autres cyber-acteurs qui portent des idéaux de liberté et de l’égalité d’accès au savoir. Il dépendra de chacun de nous prendre parti et choisir entre corsaires ou pirates pour déterminer ce que nous espérons des produits et des services disponibles sur le web de demain.

CONCEPTS CREATIFS PROSPECTIFS

Hacking positif
Pirater les lieux et créer des produits « rebelles »... Ils expriment une forme de rébellion positive, fun et smart, à travers leurs usages ou leurs codes esthétiques, pour recréer de la convivialité en ville et améliorer le quotidien.

1. Seedbom by Vicki LeMay. Façon mini-guérilla, l’accessoire parfait pour le jardinage urbain : une coque en papier recyclé remplie de compost de tourbe, fibres de coco et graines de fleurs, prête pour le prochain terrain vague. 2. La Mutinerie. Avec l’objectif de rassembler une communauté de « mutins », unis autour de valeurs communes, un nouvel espace de co-working à Paris, ouvert à tous, où l’on peut venir travailler une journée de temps en temps ou toute la vie selon ses besoins ou ses envies ! 3. Electromagnetic Harvester par Emmanuel Siegel : le voleur d’énergie

Power of making
Des produits à monter soi-même au détournement des objets traditionnels, le « power of making » (ou « pouvoir de faire ») est un formidable stimulant à la création et l’innovation personnelle.

1. Protection iPhone Radius par Design Mod : une coque à monter soi-même. 2. DIY Speaker Kit, par Technology Will Save Us : le haut-parleur à créer de ses propres mains. 3. Broo-Ver par Ben Furston : le balais détourné en aspirateur.

 

 

 

 

share