"IN THE
NOW"
  • Google+
  • linkedin

FASHION WEEK PRINTEMPS-ETE 2012, PART 1

LE MEILLEUR DE NEW-YORK ET LONDRES

GLAMOUR RETRO-GRAPHIQUE
Proenza Schouler
New York


photos © www.style.com

Jack McCollough et Lazaro Hernandez signent ici une collection pour le moins surprenante: tout à la fois glamour pour l’allure sexy et affirmée, et graphique pour la couleur rompue de sombres, les compositions en blocs décoratifs et les proportions bien sharp, nettes et précises. Le tout imprégné d’un rétro-futurisme cartoonesque inspiré par l’architecture googie des années 40’-60’… Une combinaison inattendue qui constitue assurément le plus beau moment de la semaine New-yorkaise, et qui sonne comme la version plus décalée mais aussi plus aboutie d’une recherche entamée dès 2007 par les deux New Yorkais : 


photos © www.style.com

SWEET EPURE
Phillip Lim
New York


Photo © www.style.com

Calme et réfléchie. Dans la lignée du défilé Stella Mc Cartney SS11, une collection très contemporaine qui décline en douceur les codes du sport : ni détails superflus ni décors, du blanc clean et des pastels frais assainissants, des matières lisses et confortables. À coup sûr, l’une des influences majeures de cet été 2012…

 

LOOSE TONIQUE
Acne par Jonny Johansson
Londres


photos © www.style.com

Visiblement marqué par son dernier voyage à Marrakech, Jonny Johansson renouvelle urbains et minimalistes les codes éculés de la garde-robe traditionnelle marocaine. Simplifiés, comme nettoyés de leur folklore, kaftans, jilbabs et djellabahs se zenifient, sans perdre en générosité. Le tout travaillé graphique et tonique, décalé grunge en touches savamment maîtrisées… Le vrai coup de cœur de Londres.

SPORT-STYLE DESIGN
Lacoste par Felipe Oliveira Baptista
New York


photos © www.style.com

Dans la lignée de Christophe Lemaire, Felipe Oliveira Baptista qui signe ici sa première collection pour Lacoste continue de creuser le sillon d’une élégance sportswear juste et dépouillée, simple et efficace. Sans révolutionner l’identité de la marque, le créateur portugais l’emmène ailleurs malgré tout, en renouvellant la palette mais aussi en imposant subtilement une approche plus urbaine et des volumes encore plus architecturés. Vers une féminité à la fois effortless et powerful, qui se rapproche de l’univers sexy-athlétique d’Alexander Wang.

DEESSE MODERNE
Costello Tagliapietra
New York


photos © www.style.com

Et pendant ce temps-là… Le duo improbable Costello Tagliapietra poursuit ses déclinaisons efficaces autour d’un glamour impeccable et bien dosé, dont on ne se lasse toujours pas.

share