SALONS VUS
POUR VOUS
  • Google+
  • linkedin

PITTI FILATI

Automne Hiver 12-13, Florence, 5-7 Juillet 2011

Couleurs

Des gammes riches et colorées associant intenses et sombres profonds.

  • Rouges flamboyants, bordeaux et prunes.
  • Roses fushia, bougainvillée, violacés.
  • Oranges mandarine, vermillon
  • Jaunes mordorés, moutardes, bronzes
  • Bleus indigo, électrique, violacé, ultra-violet
  • Verts jade foncé, canard, émeraude, sapin
  • Bruns rosés, marrons glacés, bruns foncés
  • Même si ils restent très présents, les neutres clairs, gris et beiges, sont moins mis en avant.


Matières

  • La fourrure est omniprésente

De nombreuses propositions de fils fourrure en coloris naturel ou foncés colorés, avec de longs « poils », avec des aspects mats ou satinés plus précieux.
Les bouclés type Astrakan quant à eux se développent, toujours travaillés mousseux, légers, très doux.
Ces fils sont parfois composés d’Alpaga ou de Mohair aux jarres très présentes.

  • Le métallisé se pose partout

En version féminine sur des bases fines et fluides ; viscose, laine Mérinos…mais aussi sur des fils cardés aux aspects shetland, du Mohair, de l’Alpaga naturel, de la bouclette, des gros titrages…pour sophistiquer les laines sport ou plus rustiques.
Des propositions aussi de fils pailletés a la brillance plus marquée, dont certains jouent même l’irrégularité du placement qui dessinent des rayures floues une fois tricoté.

  • Les fantaisies couleurs se développent

Les fils imprimés déclinent les aspects astro-dyed d’inspiration vintage 70, en laine classique ou mélange Mohair, surtout en jauge fine.
Les imprimés et moulinés irréguliers créent des effets de dégradés floutés et aléatoires.
Des moulinés bicolores ou tricolores, aux contrastes de couleurs très graphiques se déclinent en jauge moyenne ou grosse.

  • Les faux-unis se renouvellent

Les classiques chinés, jaspés, moulinés ou tweedés évoluent avec de nouvelles techniques de mélanges. Ils jouent soit avec les effets ombrés, multicolore fondus, subtilement changeant, évoquant parfois la laine recyclée. Ils sont parfois grattés, brossés pour des aspects encore plus brouillés et fumés.

Soit ils se font beaucoup plus graphiques avec des aspects mouchetés et marbrés d’inspiration minéral, en contrastes de faux noir et blanc avec des fils imprimés aux effets pixelisés, des mèches ou des flammes contrastées, des boutons vrillés bicolores, des fils gainés en contraste de manière irrégulière qui laisse apparaître ponctuellement la couleur cachée.

  • L’Alpaga se sophistique

Evoluant des aspects sport vers des versions beaucoup plus féminine et plus chic, l’Alpaga est devenu un pilier des collections.
En ultra fin titrage aux aspects voile, tricoté avec du Vinilal qui disparaît après lavage pour faire apparaître un jersey aérien.
Parfois feutré tout en souplesse et en douceur. Beaucoup de propositions aussi en fils grattés, mousseux, légers comme des plumes.
Des propositions de Mohair aussi, voir même de Camel ou de Yak chez certains filateurs.

  • Ecologie et recyclage

Le recyclage était le thème du forum de tendances et se retrouvait dans certaines proposition de filateurs ; laine recyclées, fil a base de denim recyclé dont la gamme exprime les différents délavages, coloriages de faux-unis façon laines recyclée (multico brouillés sur base neutre).
Quelques propositions aussi de laine écologique (élevage bio et aucun ajouts de produits chimiques dans le traitement de la laine).

  • Quelques apparitions de fils velours

Soit mats avec du coton pour des aspects de fourrures polaire plus sport, soit satinés, plus sophistiqués avec de la viscose ou du nylon microfibre.

  • Des fils stretchs « seconde peau »

Des fils très fin à base de Mérinos, viscose associé à des polyamides, microfibres modal ou nylon qui procurent une main glissante.

  • De la douceur toujours

Beaucoup de fils moelleux, ulta-doux, mousseux,toujours très léger,  mais aussi des fils « cashmere touch » avec des mélanges combinant Alpaga et viscose, viscose et nylon microfibre…

Conclusion

Une saison qui mise sur la douceur et le naturel sophistiqué et voit le retour d’une fantaisie sans excès.

share