Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Jan 06, 2021

Dans le cadre de notre partenariat avec le salon Maison&Objet, Patricia Beausoleil Directrice du secteur Home, Environments & Design s’est prêtée à l’exercice du portrait.

Patricia nous dévoile : un objet utile, un objet futile, un objet coup de cœur, un objet souvenir et un objet fétiche.

 

Portrait de Patricia Beausoleil.

Patricia Beausoleil

Depuis plus de 30 ans j’ai la chance d’exercer un métier de passion qui me donne le luxe de penser que je ne travaille jamais vraiment, alors que mon activité s’avère finalement permanente.

Décrypter les signes culturels ou sociétaux qui feront les courants esthétiques et les concepts pertinents de demain ne se limite pas au temps passé à l’agence Peclers Paris dont je dirige le département environnements et design, c’est le fruit d’un état réceptif de chaque instant.

Le monde est mon espace de travail, mes nombreux voyages, une rencontre singulière, l’émotion procurée par la découverte d’un artiste ou d’une œuvre, la visite d’une exposition… sont autant de sources d’inspirations pour imaginer les tendances de demain.

Depuis quelques mois, le monde que j’aime à parcourir et observer s’est plus souvent réduit à l’espace de mon appartement Parisien. Mon écran d’ordinateur s’est ainsi imposé comme la fenêtre quotidienne que j’ouvre avec curiosité sur ce monde plein d’énergie créative.

Un objet utile.

A mon sens les objets qui m’entourent sont tous utiles, pas toujours dans l’idée d’une simple fonctionnalité, mais leur simple présence dans l’espace et l’harmonie visuelle qu’ils dégagent peut à elle seule justifier leur utilité.

Devant choisir un objet résolument «utile», alors le bureau créé par Christophe Delcourt et sur lequel je m’installe pour travailler depuis plus de 20 ans serait l’élu ! J’aime beaucoup le travail de ce designer que j’ai suivi dès ses débuts, ses créations illustrent un design sensible, juste et élégant auquel je suis attachée.

Bureau Christophe Delcourt

Un objet futile.

Sculpture Dorothée Loriquet

Une sculpture de Dorothée Loriquet Installée sur une étagère, elle cohabite avec ce petit fauteuil à bascule chiné dans une brocante en Provence. Ces deux objets forment un couple improbable et attachant qui symbolise une partie de ce qui m’interpelle dans le design, pour elle la sensualité de lignes organiques qui se délient et s’entremêlent et pour lui la simplicité doublée d’un juste équilibre. Un dialogue entre émotion et raison qui n’est finalement pas si futile. 

Un objet coup de coeur.

Découverts à St Sulpice en Octobre dernier, ces plats en terre chamottée de Coralie Seigneur sont mon dernier coup de cœur. 

Céramiques Coralie Seigneur

Je collectionne frénétiquement les céramiques artisanales et contenants en terre cuite qui envahissent les étagères de ma cuisine au fil des années, mon appartement étant devenu un nouvel espace bureau depuis ce printemps, elles font aussi partie de mon quotidien au travail.

Je suis littéralement tombée amoureuse des créations de cette céramiste, précieux mélange d’archaïsme et de modernité, impressionnant de délicatesse. Ces trois pièces ont su trouver leur place dans ma collection qui attend son prochain coup de cœur.

Un objet souvenir.

Comme autant de marqueurs du temps les tableaux de mon fils Félix décorent en partie les murs de mon appartement, chacun d’entre eux est le souvenir d’une période, témoin de l’évolution de son travail et de sa personnalité. 

Un objet fétiche.

Ces trois « Inrō » sont des objets rapportés successivement de mes voyages au Japon, chinés dans les marchés aux puces autour des temples de la banlieue Tokyoïte, références à une culture d’Asie à laquelle je suis particulièrement sensible.

 

Ces petites boîtes à pilule ou à tabac, ancestralement portées par les hommes Japonais à la ceinture de leurs kimonos, sont progressivement devenues pour moi des boîtes à secrets qui décorent les étagères de mon bureau. 

Retrouvez l’interview de Patricia sur le site « Le Magazine » de Maison&Objet, rubrique « At Work With ».

Rendez-vous le 3 Mars 2021 pour une conférence digitale exclusif Peclers x Maison&Objet. Restés connectés pour en savoir plus !

Cahier de tendances Environments & Design FW22-23

Notre intérieur s’est transformé de manière inédite en un lieu[…]

Découvrir maintenant