Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Jun 01, 2016

Par Julie Dao Duy, Antoine Burger

De New York à Osaka, en passant par Paris, de nouveaux concepts réinventent l’espace beauté & bien-être. Avec une vision très « clean », et dans la continuité de cette tendance lifestyle super healthy, ils rendent hommage à la nature et ses bienfaits. Rafraichissants, relaxants et bienfaisants : découvrez ici ces nouveaux spots qui se veulent bien plus que de simples adresses beauté.

Credo : le « Sephora » 100% clean beauty

Après San Francisco, une nouvelle boutique Credo vient d’ouvrir ses portes à New York.  Shashi Batra, son fondateur, voit les choses en grand. « Nous voulons être Tesla », soit révolutionner le marché avec des produits sains (23 groupes d’ingrédients sont bannis chez Credo : des produits testés sur les animaux aux phtalates, produits chimiques plastifiants, pertubateur endocrinien très connu dans les cosmétiques) mais sans tomber dans le cliché (pas de musique zen ni terrarium). Credo se compare volontiers aussi à Whole Foods : la marque espère faire changer les habitudes sans trop bousculer ses clients ni les sortir de leur « confort zone ». Bois clair, packaging soigné, agencement millimétré…Rien n’est laissé au hasard.

Naturopathica : Le retour des herbes et de l’esprit apothicaire

Chez Naturopathica, le bien-être est un lifestyle à part entière. La boutique, le Vitality bar et « healing center » remettent au goût du jour les herbes et soulignent leurs bienfaits, embrassant dans la foulée une esthétique néo-apothicaire (qu’on évoquait aussi dans notre article sur les tendances beauté en Corée). Ainsi, on parle ici d’elixirs plutôt que de soins, de « remèdes » plus que de jus. Kava, reishi, turmeric, racines de burdock…autant d’espèces végétales aux effets très ciblés. Tel un herboriste de haut vol, le serveur du Vitality bar concocte ses mixtures avec précision. Du côté du spa, on peut choisir un massage à l’huile de lavande avant de contempler sur écran à 360 degrés la nature sauvage environnante, pour un dépaysement total.

 

Van Court : le nail art devient healthy

Dans le financial district, en plein Manhattan, un tout nouveau nail salon vient d’ouvrir. Selon sa fondatrice Ruth Kallens, Van Court offre « la manicure-pédicure la plus clean et la plus healthy possible ». Vernis, top coat, crèmes et huiles pour les mains sont tous sélectionnés avec éthique et sont bios, pour la grande majorité d’entre eux. Mais Ruth Kallens ne s’arrête pas là. La philosophie healthy du salon touche aussi ses employés (ici appelés « nail artists ») qui grâce au mobilier et à un agencement étudié, n’ont pas le dos courbé toute la journée. Un environnement luxueux, safe et sain qui réinvente le concept du nail salon.

RE-EDIT: le strict minimum pour le maximum de détente

A Osaka, le salon de coiffure RE-EDIT se débarrasse du superflu. Pensé par le studio de design SIDES CORE, le lieu se veut propre à la détente, les clients s’y rendent non seulement pour se faire coiffer mais aussi pour s’y vider la tête. Illustration parfaite de la tendance du « decluttering » (se débarrasser du superflu pour se recentrer sur l’essentiel), chère à Marie Kondo, le studio n’a gardé que le strict minimum. Chaises disparates, miroir fixé au plafond par une simple corde, planche de bois comme bureau…tout est posé là, mais rien n’est fini ou définitif. L’idée est de pouvoir tout bouger, sans contrainte. Le mobilier presque absent, les grandes fenêtres légèrement voilées laissent entrer la lumière naturelle (les propriétaires ne veulent pas utiliser de lumière artificielle en journée). A Osaka il est donc possible d’aller chez le coiffeur comme on partirait pour une retraite, loin du monde.

FREE PERSEPHONE : spa aux fragrances bucoliques