Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Jun 15, 2017Julie Dao Duy

Le chic gagne en fantaisie et en sophistication, la maille devient « powerful » et les saisons se bousculent. Focus, avec Justine Hamelin, sur les tendances clés, les produits phares, points forts couleurs et animations du cahier Maille & Coupé Cousu FW 18-19.

Cette saison est placée sous le signe de la féminité. Comment s’exprime-t-elle dans le cahier ?

Cette saison, la féminité est très travaillée : le « chic », généralement minimaliste et design, s’exprime de façon plus fantaisiste. L’idée de sophistication, d’élaboration et de recherche se traduit dans les volumes, les couleurs, les asymétries, les détails. La maille se sophistique et devient plus « powerful » : les épaules se gonflent et les total looks monochromes donnent le ton. L’hiver 18-19 revendique aussi un désir de « sortir de la norme ». La saisonnalité notamment, est bousculée : le body se porte en hiver, les couleurs chaudes réchauffent les pulls, les prints nous font voyager en plein « California Dream »…

Deux des couleurs fortes de la saison sont empreintes d’étrangeté, d’une dimension « paranormale ». L’univers Sci-Fi est-il une source d’inspiration ?

Les bleus, teintés de mauve ou grisés, prennent en effet une dimension surnaturelle . Je parle alors de coloris « tordus », un peu étranges car hybrides. Les illustrations de Vincent Di Fate, auteur de bande dessinées et de dessins futuristes, résonnent parfaitement avec la palette de couleurs. D’ailleurs, la mannequin Frederikke Sofie, photographiée par Gregory Harris pour le Vogue UK, incarne très bien l’héroïne de Science-Fiction, avec une petite touche vintage !

Quant aux « roses étranges », eux aussi sont mélangés avec du mauve. A la limite du mauvais goût, ils éclairent la palette hivernale, tels des néons.

Le total look, une idée nouvelle?

Le total look maille est une tendance récurrente dans le cahier. Mais la vraie nouveauté, c’est le mono-matière associé avec le monochrome. L’association des deux donne un impact visuel fort, comme sur les silhouettes de Jil Sander, Stella Mc Cartney, Victoria Beckham ou encore Eudon Choi.

Quels sont les produits marquants pour l’hiver 18-19 ?

Le pull zippé et le hoodie sont le reflet d’une tendance forte : le sporty chic. Beaucoup moins casual, plus travaillés et sophistiqués, ou même en velours chez Yeezy, ces deux produits se démarquent.

Autre point fort de la saison, l’accumulation : la robe tunique se porte sur un pantalon pour une silhouette longiligne, la robe tube joue avec les superpositions, comme chez Gabriella Hearst.

On note également un travail sur les volumes : manches, épaules, longueurs, cols, décolletés dans le dos…La maille dévoile la peau. Enfilée à même le corps, elle gagne en féminité et en sensualité. L’hiver devient sexy !

Un point fort animation pour la maille ?

Justement, l’attention cette saison se porte plus sur le produit que sur l’animation. Celle-ci est donc plus neutre, plus simple. Le point mousse, la torsade, l’envers…Il n’est pas nécessaire d’ajouter de la fantaisie. La rayure et le jacquard sont moins présents. Ce qui compte, c’est un fil de qualité et une belle couleur.

Et le coupé cousu ?

Coup de cœur pour l’animation « gravure pop », qui mélange des gravures et estampes anciennes avec des motifs abstraits géométriques aux couleurs pop ! Le travail d’Amanda Ross, qui apparaît dans nos inspirations, reflète bien cette dualité entre passé/présent, noir & blanc/couleurs, textures/print…L’artiste américaine est à découvrir actuellement au Musée d’Art Contemporain de Détroit (MOCAD), dans une exposition collective intitulée « 99 cents or less ».  Amanda Ross bouscule les habitudes, le temps, l’espace, les médiums…Son travail se compose de collages, de photos, de tricots : un vrai clash entre romantisme graphique, modernité et passéisme !

A noter aussi : l’influence du street art, avec des collages et typos façon graffiti, comme chez Versus Versace. Cette influence street gagne le vestiaire de la femme, en version plus chic et moins junior. L’artiste bruxellois Raphael Vicenzi, qui apparaît dans nos inspirations, s’inspire lui-même beaucoup de la mode pour réaliser ses collages. Influencées par la rue et les défilés, ses œuvres sont à décliner sur tee-shirts et sweats pour une allure street & chic !