Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Mar 01, 2017Julie Dao Duy

Rencontre avec Isabelle Lartigue, directrice de style et responsable de la mode masculine chez Peclers, qui nous livre son regard, ses coups de cœur et inspirations autour du nouveau cahier mode homme.

Quelles sont les grandes tendances de la saison?

Les différentes thématiques du cahier évoquent, chacune à leur manière, notre monde en pleine mutation, s’inspirant de l’hyper-mobilité et de la digitalisation dans Paranormal ou des alternatives green au travail pour un mieux-être au quotidien dans le thème Pionnier. De manière générale, la tendance est aux contrastes et au renversement des codes, qui bousculent la mode masculine traditionnelle. De plus en plus présente, l’influence des Millennials permet de sortir des sentiers battus en brouillant les pistes.

 

Votre thème fétiche…

Affranchi est un thème très fort, tout en contraste, qui mixe masculin-féminin et décale les vestiaires army ou biker en version plus soft. Les nouvelles générations permettent de se réapproprier ces codes de manière plus libre, notamment dans les superpositions et associations entre loose et slim, romantique et grunge, luxe et underground…

Spécimen, lui aussi directement influencé par les Millennials, est un autre thème clé du cahier. Revisitant les codes du streetwear, celui-ci est synonyme de pluralité, d’optimisme et de partage. Ce courant met l’accent sur la fonctionnalité, travaillée avec des looks qui mettent à l’honneur le mix and match, en mêlant les influences du sport et du casual.

Quelles sont les produits phares du vestiaire automne-hiver 2018-2019 ?

Les grosses pièces, inspirées des « softshell jackets », sont à la fois carénées et tout en rondeurs, soft et light, comme des carapaces en apesanteur.

Dans le vestiaire masculin FW18-19, l’idée de protection est omniprésente, du néo-bombardier à la doudoune plumpy, en passant par la polaire revisitée chic ou la peau moutonnée – vraie ou fausse. Celle-ci est réinterprétée et hybridée dans Affranchi ou apparaissant de manière plus authentique dans Pionnier, avec des matières sublimées et modernisées.

Sur quelles matières miser ?

On retrouve ce côté hybride dans les matières. Mêlant différents univers, les doubles s’imposent : suédine envers molleton, polaire doublé mesh, draperie double bistretch, ou cachemire double face pour des vêtements seconde peau, plus souples, non doublés.
Tous les tissus soft et veloutés tels que velours et moleskine sont très présents, faisant écho à ce besoin de confort cosy.

 

Dans Paranormal, on retrouve des matières Tech plus sensorielles. Ces tissus sont dotés de propriétés liées au confort et au quotidien, à l’image de la veste du futur, chauffante et ultra chic, imaginée par Z. Zegna. De la même manière, le tailoring mise sur l’innovation et la performance en se dotant de tissus permettant de réguler la température du corps.