Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Jun 19, 2019Julie Dao Duy

« Le livre Rétromania, Comment la culture pop recycle son passé pour s’inventer un futur de Simon Reynolds, montre combien les cultures numériques transforment notre relation au temps et même parfois la renversent, faisant du passé un nouvel horizon d’avenir, où la nostalgie rassurante se double d’imagination créative. En réalité, ce désir de réinvention et de recompilation du passé permet à tout un chacun de retrouver et de se réapproprier un imaginaire collectif et un patrimoine culturel qui risquent de s’évaporer ou de se dissoudre dans la globalisation et la surinformation. Il y a là une forme de résistance heureuse à l’accélération du monde que rien ne semble vouloir arrêter.Le goût du futur antérieur, doublé de l’esprit du collectionneur ou de l’archiviste compulsif, voire amoureux, se manifeste ainsi dans tous les domaines: mode, musique, automobile, ou applications iPhone telles qu’Instagram ou Hipstamatic qui permettent de recréer, pour la photographie, l’expérience analogique et les albums d’antan.La réactualisation de la vision post-moderniste du tournant des années 80 dont l’influence reste très présente, n’est donc pas un hasard. En réaction aux années de crises pétrolières qui ont marqué un coup d’arrêt aux trente glorieuses et à leur promesse moderniste, celle-ci traduisait une déception de l’idée même de progrès, d’avancée. Elle invitait ainsi à réactiver des séquences du passé et à les ré- agencer, comme un moyen de vivre le présent dans l’instant, sans fascination pour le futur et tout en s’affranchissant des codes passés pour mieux les recréer. Une philosophie qui fait écho au chaos et la crise que nous traversons aujourd’hui.

EVOLUTIONS DE VALEURS : Du passé composé au futur antérieur À l’heure de la fin d’une ère de mondialisation heureuse devenue confusion dangereuse, et alors que le monde occidental est pris sous les feux intenses de la critique et de l’autocritique, le retour sur le passé témoigne d’une nécessité de le revisiter pour mieux se le réapproprier, s’en ser- vir de source d’inspiration, et imaginer l’avenir sans déni de sa propre histoire. Ceci va de la référence explicite au clin d’œil plus subtil en pas- sant par le brassage d’époques. Il s’agit aussi d’une forme de résistance à l’accélération du temps, en maintenant en vie des objets du passé tout en contribuant paradoxalement aux mécanismes de la nouveauté permanente et à l’accélération du monde.CONCEPTS CREATIFS : héritage tech’ L’esthétique des mécanismes et des techniques d’autrefois fascinent. Un hommage aux traditions de savoir-faire et d’ornements appliquées à des innovations du xxie siècle. Un nouveau luxe anachronique.

1. Projecteo. This mini Instagram projector, takes us back the slide projectors of the past. 2. The Fayton by Utkan Kiziltug. Reminiscent of the 19th century phaeton, a light horse-drawn four-wheel buggy, this elegant solar vehicle is sheathed in a trans- parent body and equipped with oversized wheels. 3. Pocket watch by Jason Fletcher for Maison Rémy Martin. A pocket watch from the Legacy collection, a jewelry range based on innovative tech- niques and precious materials chosen to age well over time. 4. Edition 10 by Ultrasone. these headphones, handmade in Ger- many, combine high quality materials such as Ethiopian sheep leather, said to be the world’s softest, with advanced technologies offering incomparable hi-fi sound.