Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Aug 03, 2016Julie Dao Duy

Du 24 au 26 juillet s’est tenue la 14ème édition du salon Cosmoprof North America. Evènement majeur pour les professionnels de la beauté, ce salon a réuni cette année plus 30 000 visiteurs autour des quelques 1000 exposants en provenance de 39 pays. Dominique Assenat, notre directrice Couleurs et Beauté vous dévoile ici les points forts repérés sur le salon.

 

Les fragrances à l’honneur

Cette année les fragrances étaient particulièrement mises en avant, notamment dans la section « Discover scent » qui offrait à de jeunes marques encore méconnues et aux produits parfois inattendus, une toute nouvelle visibilité.

Sniffapalooza, la marque partenaire du salon, diffusait grâce à sa nouvelle technologie d’ « air aroma » une senteur aux tonalités de musc et d’agrumes dans tout le hall.

Nouveauté du salon, les senteurs servent aussi de clé d’entrée pour faire découvrir de nouveaux produits : c’est la stratégie de la marque singapourienne O’right, qui sur son stand permettait aux visiteurs d’« humer » les senteurs exclusives de ses shampoings grâce à des éponges imbibées. Une façon de renouveler l’approche du produit et de le « premiumiser »via des notes subtiles de bambou, de camélia, ou d’arbre à thé.

Les odeurs que nous respirons peuvent-elles influencer la façon dont nous travaillons, dont nous nous reposons ou tout simplement dont nous vivons ? C’est la question qu’a posé la jeune marque américaine Xsense à un panel de neuroscientifiques. Ces recherches ont démontré que certaines senteurs pouvaient effectivement améliorer notre capacité de concentration, nos performances sportives ou encore favoriser la relaxation. Sous le nom de Worksense, Playsense ou encore Aerosense, les formules exclusives sont vendues sous forme d’inhalateur ou de diffuseur pour la maison et sont 100% naturelles.

Et pour garder les senteurs du parfum le plus longtemps possible, Linger propose désormais un « primer » pour la peau qui fixe les odeurs. De quoi prolonger le plaisir.

La tendance green, toujours aussi présente

On le soulignait déjà dans nos récents compte-rendu de salons mais aussi dans nos articles : la beauté green se renouvelle, elle est non seulement incontournable mais aussi de plus en plus innovante.

Produits de beauté à base de café recyclé, gamme entière de soins à base d’avocats produits aux USA, masques-feuilles imbibés au yaourt grec présentés dans un packaging soigné ou encore sérum pour cheveux 100% naturel aux allures de mascara de luxe…les marques réinventent la beauté green.

Un marché multiculturel

La section « Tones of beauty », dédiée aux beautés multiculturelles, soulignait l’émergence d’un marché aux besoins de plus en plus spécifiques. Une palette infinie de couleurs de peau, de cheveux et les soins qui leur sont dédiées y étaient représentés.

Point fort sur les textures "à sensation"

Loin d’être une nouveauté, les huiles s’imposent tout de même comme l’un des points fort du salon. Pour la peau, les cheveux ou encore pour les ongles, elles sont appréciées des consommatrices pour leur côté « pur » et leurs bienfaits « condensés » grâce à des techniques d’extraction simples. Huile de coco, d’argan, de camélia, de rose, de baies de goji ou d’avocat…il y en a pour tous les goûts et pour tous les nez.

Les brumisateurs ont aussi le vent en poupe. Enrichis, ils soignent, apaisent ou hydratent, tout en procurant une sensation de fraicheur.

Et pour exalter encore plus nos sens: les mousses gélatineuses et les textures à changement de phase. Certaines marques proposaient en effet des poudres qui se transforment en crèmes, grâce à un mouvement de friction.  Ici c’est l’expérience ludique qui prime.