Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Sep 30, 2015

Comme nous l’avions analysé dans un précédent article dédié aux séniors, les représentations d’une beauté « parfaite » et éternellement jeune ont du plomb dans l’aile… L’authenticité et le naturel redeviennent des valeurs montantes, et les femmes matures sortent aujourd’hui de plus en plus d’une logique de lutte contre l’évolution naturelle du corps, aspirant désormais au « Bien Vieillir » plutôt qu’au « Rajeunir » à tout prix.

Comment répondre à ces évolutions ? Quels sont les nouveaux leviers du soin dédié à l’âge ?

LA VOIE DU CO AGEING : ACCOMPAGNER LE « MIEUX VIEILLIR »

La valorisation du « co-ageing » Vs l’ « anti-ageing » passe d’abord par un glissement sémantique : bannir les préfixes « Anti » (qui implique une lutte) ou « Re » (qui induit une perte de qualité) et leur préférer la particule « Pro »… Une manière plus positive d’accompagner l’apparition des signes de l’âge à l’image du discours de la marque BOOM !, fondée par Cindy Joseph, qui refuse la logique « anti-age, anti-wrinkle, anti-us! » et lui préfère une logique « pro-age » .

Valoriser le « co-ageing », c’est aussi prioriser la recherche de fermeté et de maintien : affermir, préserver la tenue, l’uniformité et la plasticité de la peau… On redécouvre par la même occasion les vertus des soins mécaniques que nous évoquions dans un précédent article tels que la technique du massage pincements Jacquet.

Mais accompagner, c’est aussi prévenir : les aspirations pour la prévention et la protection face à l’apparition des premiers signes de l’âge deviennent de plus en plus fortes et visent à la préservation du « capital jeunesse ». A l’image de La gamme Hydra Life de Dior, elles s’inscrivent dans le cadre positif de l’accompagnement de l’âge de 20 à 90 ans.

LA VOIE DE LA RADIANCE : LE GLOWING AGE

Peau lumineuse, teint éclatant… La radiance, synonyme d’équilibre et de bonne santé, devient la nouvelle expression du bien-vieillir, et implique une vision de la beauté qui n’est plus uniquement liée à la cosmétique, mais plus largement à l’alimentation, aux rythmes de vie, à l’harmonie corps-esprit…

Elle s’exprime par l’émergence de rituels plus holistiques qui valorisent l’harmonie corps-esprit, et de produits « slow » fondés sur l’hygiène de vie émotionnelle. La marque australienne de cosmeto-food The beauty Chef par exemple, a lancé une ligne de soins certifiée bio à base de pré et pro-biotiques, super-fruits et anti-oxydants destinés à maintenir l’équilibre de l’écosystème d’une peau radieuse et en pleine santé : “for inner health and glowing skin ». De son côté, la jeune marque américaine Mindful Minerals propose des soins holistiques relaxants à base de minéraux de la Mer Morte…

La radiance est aussi affaire de formule cosmétique. Ainsi, le salon In-Cosmetics 2015 de Barcelone a mis en avant, dans son secteur innovation, des ingrédients, pigments et rituels visant à illuminer le teint et sublimer l’éclat. Les fournisseurs de l’industrie proposent des actifs « sublimateurs », « révélateurs » et « glow effects » mêlés à des actifs pro-âges pour une peau revitalisée, plus radieuse et lumineuse, à l’image du X50 PHOTOGLOW qui recèle un actif censé transformer la lumière en énergie…

Mais cette quête de radiance n’est pas réservée qu’aux peaux matures. Pour preuve la dernière grosse tendance makeup en date : la technique du strobing. Un pendant plus naturel au très populaire contouring, qui vise à illuminer et rafraichir le teint en jouant avec la lumière et non avec les ombres.