Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Oct 28, 2015Julie Dao Duy

Pour cette édition 2015, beaucoup d’expérimentations autour du corps humain et plus généralement du vivant qui nous ont parfois laissés perplexes… Mais aussi beaucoup de projets aux esthétiques innovantes nées des possibilités offertes par les nouvelles technologies et que nous avons regroupés autour de trois points forts.

POP FICTION

Entre réalité et fiction, une esthétique loufoque, playful et ultra inventive qui évoque les belles heures du mouvement Memphis et de son chef de file Ettore Sottsass.

Le projet « Digital Virtuosity » de Bastiaan de Nennie met en scène des croquis modélisés en 3D à l’aspect à la fois expérimental et récréatif. Des chimères pop au look pâte à modelée bricolées à partir de détails d’objets usuels physiques et assemblés à l’ordinateur : un téléphone reconstitué à partir de bouts de chaussures, une moto à base de vaporisateur domestique et de hachoir à viande…

De son côté, le jeune diplômé originaire de Slovénie Dan Adlesic réinvente l’univers souvent trop sobre et sérieux des interfaces homme-machine et des composants électroniques en s’inspirant de l’univers du jouet : couleurs pop, matériaux ludiques, formes cartoonesques et clins d’œil comiques.

ARTISANAL TECH

Comment apporter un supplément d’âme human-made, d’histoire et de sens sur des objets imprimés en 3D ? Quelques éléments de réponses avec deux projets qui ont retenu notre attention.

Le premier, imaginé par Chantal Hanssen, Michelle Geraets, Jordi Raes, Vera den Otter, Kevin Hennessy, Milou Wehrens et intitulé Moulage masks. Une série de masques aux vertus médicales imprimés en 3D rebrodés dans la plus pure tradition mexicaine afin d’être enrichis d’une « couche émotionnelle » en plus de la base fonctionnelle existante.

Dans le même esprit, les designers Marlieke Wijnakker et Yao van den Heerik présentaient les créations réalisées grâce au VormVrij 3D x Lutum printer : des statues d’argile imprimées en 3D puis sublimées par la main de l’homme.

BRAND NEW TRADITIONS

Un regard résolument contemporain, parfois expérimental, sur les techniques et savoir-faire anciens.
Imaginé par Adrianus Kundert et Thomas van der Sman du Studio Odness, le projet Bubblegraphy prend la forme d’une série de céramiques fabriquées artisanalement aux motifs marbrés. Un effet inédit obtenu grâce l’ajout d’un vernis à base de bulles de savon…
On retient également le travail expérimental autour du cuir du studio Daan design : une richesse de formes, de reliefs granuleux et d’aspects gommeux aussi séduisante que déroutante.

Cuir toujours, le concept car « The Fun of Driving » imaginé par Van Eijk & Van der Lubbe pour Volvo tout de peau vêtu.

Coup de cœur enfin pour le travail de l’anglais Paul Stopler issu du Royal College of Art qui s’inspire de la technique du bois-tourné pour réaliser ses vases futuristes en verre colorés.