Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
May 18, 2017Julie Dao Duy

Par Elen Pouhaër & Marie Douchet

Du 4 au 8 mai 2017, Tbilissi a accueilli les jeunes créateurs les plus talentueux d’Europe de l’Est. Esthétique post-soviétique évoquant le vestiaire du designer géorgien Demna Gvasalia à la tête du label Vetements, tailoring revisité, tendance street Couture ou mix & match questionnant le mauvais goût…Focus sur les grandes tendances de cette dernière édition.

 

CORPORATE DOWNTOWN

Le tailleur est à l’honneur dans les dernières collections des jeunes designers géorgiens. Revisité,  déconstruit, ou féminisé, le costume d’homme adopte un esprit Working Girl avec des vestes oversize aux épaules surdimensionnées associées à un pantalon fluide ou à un bermuda, comme chez Dalood.

Le label Situationist, qui a fait ses premiers pas sur les catwalks milanais lors de la semaine de la mode dont il était invité d’honneur, livre une collection Fall 2017 minimale chic inspirée de vêtements traditionnels géorgiens.

SENSUAL EMPOWERMENT

Un vent de féminité aux accents romantiques débarque sur le devant de la scène. Le corps se dévoile de manière subtile par des jeux de transparences, les formes fluides et longilignes forment un vestiaire empreint de sensualité.

Cette saison, Matériel by Aleksander Akhalkatsishvili imagine une collection ultra moderne composée de silhouettes sombres aux volumes carotte, de vestes japonisantes et de longues tuniques en mousseline plissée.

WORKER COMBATTANTE

La femme Warrior s’impose avec des looks mixant esprit worker et codes militaires.
Longiligne et sexy, l’allure est powerful avec de grosses pièces en cuir ou en denim délavé, agrémentées de détails de matelassage sur les manches chez Avtandil, de sangles et de multi-poches chez Tamuna Ingorokva tandis que le vestiaire signé Bevza privilégie total looks black et lignes carrées inspirées des années 80.

COUTURE GANG

De Paris à Tbilissi, l’influence du sport est désormais incontournable dans les collections des grands noms de la mode comme des designers émergents.

Un hoodie loose XXL se marie à des cuissardes évoquant les silhouettes du dernier défilé Fenty, une combi seconde peau s’associe à un bomber, et une robe Couture s’habille d’une typo placardée. Une allure de bad girl sur talons hauts qui mixe féminité et codes du sportswear.

POéSIE NOT CHIC

Froufrous dégoulinants, mix & match disgracieux, associations flirtant avec le vulgaire ou le mauvais goût… Le nouveau cool semble émerger d’un mélange de styles et de codes sans limites.

Représentatif de cette tendance, Matériel by Aleksander Akhalkatsishvili a fait défiler des hommes en associant vestiaire féminin et masculin : caraco en soie, manches à volants, blouse fluide, robe près du corps…Une silhouette de nouveau dandy aux accents victoriens.