Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Jun 19, 2019Julie Dao Duy

« Néo-bourgeoises en trench et jeunes héritiers de la culture punk : le mash-up esthétique et créatif londonien a une nouvelle fois marqué la Fashion Week anglaise. En figure de proue, le défilé le plus attendu de la saison, celui de Riccardo Tisci chez Burberry, qui résume bien ce double-héritage, tiraillé entre références au classicisme victorien et punkettes en mini-jupes, sangles et tee-shirts à message. Une approche de la mode trans-générationnelle et internationaliste, qui a le mérite de ne se fermer aucune porte. De son côté, Victoria Beckham fêtait en grande pompe les 10 ans de sa marque, qui n’a jamais autant incarné cette esthétique chic et minimale inspirée de Phoebe Philo. Enfin, c’est vers JW Anderson que les regards se tournent, le jeune designer anglais incarnant toute la vitalité et créativité de la capitale. Son approche toujours aussi expérimentale gagne cette saison en sérénité et en maîtrise. À la veille de la mise en place du Brexit prévue pour 2019, la Fashion Week de Londres nous laisse un peu penseurs, mais tout de même séduits par l’optimisme et les inspirations joyeuses et festives des jeunes créateurs comme Natasha Zinko, Ashish ou encore Martha Jakubovski.

Les points forts de la saison : CLASSICISME, EXPERIMENTAL, OPTIMISTE, DARK, DRAMA »

Contenue exclusif pour les membres de Peclers+

Lire plus
Téléchargement Gratuit

E-BOOK FUTUR(S) 2020/25 UNLEASHING FREEDOM FOR CHANGE !

Accélérez vos cycles d’innovation et prenez un temps d’avance sur vos concurrents grâce à une immersion dans FUTUR(s) 2020/25

Découvrir cet ebook