Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Jul 22, 2014Julie Dao Duy

Lors du scandale alimentaire qui a secoué l’Europe en 2013, les consommateurs ont découvert le « minerai de viande ». Voir l’animal réduit à l’état de matière première industrielle est un paradoxe d’autant plus choquant que les récentes études sur le comportement animal montrent que nous partageons les mêmes prédispositions empathiques avec de nombreuses espèces vivantes. Cette « communauté empathique » renouvèle l’idée de contrat naturel évoquée dans FUTUR(s)11 et renforce notre responsabilité vis-à-vis de la Nature : une Nature personnifiée digne d’un traitement d’égal à égal dans le cadre d’une collaboration raisonnée.

Signes Emergents : l'alterité de la nature

La Terre, personne morale : Après l’Equateur et la Bolivie, l’Argentine se penche sur la constitutionnalisation de l’identité de droit de notre planète, comme le soutient le livre de l’Argentin E.R Zaffaroni La Pachamama y el Humano (2012). Inspirée par la théorie Gaia qui considère la terre comme un être vivant, l’Amérique Latine est à la pointe d’une idéologie environnementale alternative.

La Nature Muse : On remarque aujourd’hui un intérêt renouvelé pour le Land Art, avec le succès d’artistes influencés par la culture orientale. En témoigne la notoriété récente du sculpteur Coréen Lee Jae-Hyo, récemment exposé au coeur d’Union Square Park à NYC, déclarant que ses oeuvres lui sont « soufflées par la nature, une fidèle complice qu’il respecte infiniment ».

Éthique Animale : Les animaux ont des droits (au premier rang desquels celui de ne pas souffrir) et méritent de faire partie de nos considérations morales. Tel est l’objectif de l’éthique animale, philosophie d’origine anglo-saxonne qui s’étend au monde entier, comme l’illustre Les animaux ont aussi des droits (2013) livre d’interviews de trois philosophes et psychiatres français et australiens.

Futur(s) Insights : se reconnaitre en la Nature

L’empathie pour la nature, c’est lui accorder une altérité qui accroît notre responsabilité environnementale et notre sens de l’éthique animale. Les individus voudront des produits et services qui respectent une relation donnant-donnant avec une nature « partenaire » : nouveaux concepts biomimétiques, mais aussi notion de biens communs non appropriables qui engagent sur le mode coopératif…

Territoires d'Innovation : Alter Nature

Considérer la Nature comme un alter ego, construire autour et penser « avec », designer « zéro impact » jusqu’à l’effacement. Réintégrer, préserver, soigner… L’homme doit désormais agir sur un pied d’égalité avec le vivant au sens large – du monde végétal au règne animal.

Bird Brick by A. Dunkerton. Alors que l’urbanisation croissante dégrade les conditions de vie des oiseaux, ce projet conçoit des briques avec une cavité pour les accueillir et faire leur nid dans les murs des habitations.

+ POOL, Tile by Tile by Family & PlayLab, NYC. En complète osmose avec L’East River, ce projet de piscine flottante doté d’un système de filtration des eaux utilise la rivière comme réservoir naturel tout en proposant aux usagers un bassin propre.

Tentsile Tree Tents. À mi-chemin entre cabane dans les arbres et hamac, cette tente surélevée évite d’abimer le sol et épouse parfaitement la nature environnante sans la dégrader.

Upcycle Flip-Flops by Patagonia. En partenariat avec la start-up PLUSfoam, Patagonia fabrique des tongs dans un matériau synthétique 100% recyclable. Tout en préservant leur qualité, les déchets de production sont réduits d’1/3 et les tongs peuvent être recyclées à l’infini.