Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Dec 16, 2015Julie Dao Duy

À l’occasion de la COP21, le sommet consacré au climat qui vient de se dérouler à Paris, l’artiste islandais Olafur Eliasson a réalisé Place du Panthéon une installation rassemblant une douzaine d’icebergs de 80 tonnes intitulée “Ice Watch”, “l’horloge de glace” : l’artiste entendait par là symboliser la fonte des glaces du Groënland, conséquence des changements climatiques extrêmes.

Mais si la glace fait les gros titres à l’heure où le problème climatique devient de plus en plus évident, la beauté en-dessous de zéro s’impose comme une tendance de plus en plus incontournable : réduire l’inflammation musculaire, stimuler le brûlage calorique, augmenter l’énergie et l’afflux sanguin… Les bénéfices physiologiques du froid sont nombreux, mais l’attraction qu’il exerce témoigne également d’une quête de sensations plus pures, brutes, et d’un désir de se reconnecter avec une nature primale, élémentaire, empreinte d’une éternité qui rassure.

Extrême bien-être

Récemment nous avions déjà parlé du “snowga” dans notre rubrique Trendspedia, dernière pratique trendy qui consiste à faire du yoga en plein air par des températures glaciales. Historiquement cependant, depuis des siècles, les yogis de l’Himalaya ont toujours pratiqué outdoor pour profiter de l’air frais et du vent revigorant, bons pour la respiration et à l’afflux sanguin. Aujourd’hui, la tendance revient donc aux sources, en retrouvant cette pratique originelle.

Ce qui était autrefois un traitement thérapeutique, destiné à prendre en charge les blessures d’athlètes et les muscles en tension, se transforme aujourd’hui en soin beauté pour toutes et tous : la cryothérapie est une thérapie corporelle qui se pratique dans une chambre froide à moins 200 degrés, dans laquelle on reste enfermé trois minutes. Elle rajeunit la peau, réduit la cellulite, et aide à perdre du poids par stimulation et pourrait même réduire certaines fines rides sur le visage …

À mesure que ce soin de l’extrême devient plus abordable et accessible, les Cryos Spas se répandent aux États-Unis, notamment en Californie, et tout particulièrement depuis que la mannequin Gigi Hadid a popularisé cette pratique en s’offrant un coup de froid avant de défiler pour Victoria’s Secret.

Beautés froides

Sous ses apparences de fer à lisser traditionnel, le Inverse Hair Cold Conditioning fonctionne au froid. Une température négative qui active la fibre capillaire, bloque le taux d’humidité des cheveux et les fait briller, sans les effets néfastes des lissages à chaud ou des procédés chimiques.

De leur côté, les cosmétiques Polaar proposent toute une gamme de soins conçus à partir de plantes issues des milieux arctiques et habituées aux températures extrêmes. Plus vigoureuses, plus résistantes, elles possèderaient des ingrédients actifs extrêmement bénéfiques pour la peau.

Pourtant célèbre pour ses senteurs chaudes et boisées, le célèbre parfumeur Serge Lutens vient quant à lui de lancer son “Eau Froide” : givrée, glacée, cristalline, pure… Tels sont les mots utlisés pour décrire cette fragrance unisexe, cool et fraîche, aux accents de citron et de menthe pour un arôme rafraîchissant et revitalisant.

Facile et moins coûteuse, une autre méthode fait des ravages sur la blogosphère beauté, qui consiste à s’appliquer simplement et directement des cubes de glace sur le visage afin de stimuler l’afflux sanguin et de raffermir la peau. Les tutos et recettes vont bon train, et selon la bloggeuse beauté DIY Stéphanie Gerber, créatrice du site Hello Natural, les cubes de glace peuvent s’allier à de la tisane, du miel, et des huiles naturelles pour adoucir et apaiser les rougeurs.