Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Oct 20, 2016Julie Dao Duy

Raz-de-marée de looks naturels, teintes roses des lèvres aux sourcils ou eye shadow électrique… De New York à Paris en passant par Milan ou Londres, voici les tendances fortes du printemps-été 2017 décryptées par Lucille Gauthier-Braud, notre experte beauté.

No make-up

En écho au thème Smart Leisure de notre cahier Beauté été 18, les looks naturels aux effets subtils s’affirment chez Céline, Prada ou Christian Dior. Sur les lèvres, on retrouve du nude blanchi, comme chez Alexander Wang, mais aussi des teintes praline, marron glacé et beige avec des textures crémeuses.

Grande nouveauté : le minimalisme des années 90 revient sur le devant de la scène avec une forte tendance no make-up, notamment chez Balenciaga, Chloé ou Emilio Pucci.

Korean complexion

Pour apporter un maximum de fraîcheur, les coréennes aiment travailler leur teint avec des textures plutôt épaisses et glowy. On retrouve cette tendance sur les catwalks de Gucci ou MSGM avec des visages aux teints clairs remodelés et parés de touches de brillance.

Pink

Après le retour en force des rouges, cette saison, la palette de roses est à l’honneur, allant des tons doux pour un look frais chez Paul Smith ou Gucci, jusqu’à des teintes fortes et électriques comme chez Kenzo ou Chanel, parfois en duo avec des rouges. Le rose s’impose sur les joues, les lèvres (notamment rose framboise et rose rouge) et les yeux (travaillé avec du noir) mais aussi les ongles, les cils et sourcils.

Temple

L’eye shadow, stretché et étiré jusqu’aux tempes, comme une flamme, apporte une touche féminine et glamour. Chez Kenzo et Chanel, les tempes sont travaillées avec les lèvres ; chez Vuitton, le focus se concentre sur les yeux avec un trait de liner, dans un esprit eye art.

Bleached

Beaucoup de tons clairs sont à l’honneur, notamment sur les cheveux. Le blond devient presque blanc, avec parfois des sourcils décolorés. Aux côtés du blond péroxydé, on retrouve un look plus grunge avec des racines foncées.

Les visages et les teints sont également clairs, tout comme le maquillage chez Creatures of the Wind ou Dsquared2.

Plaqué gominé

Dans la continuité du Wet Look présent depuis plusieurs saisons, un plaqué gominé sur l’arrière fait son apparition. Celui-ci s’accompagne de volume (notamment des coques) chez Loewe, Alexander McQueen ou Missoni. D’inspiration années 80, ce nouveau Wet apporte une touche aux accents masculin-féminin.

Rough

Un make-up en application imparfaite repéré chez Molly Goddard, Narciso Rodriguez ou Emilio Pucci avec des traits de pinceaux qui semblent recouvrir les paupières.