Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Mar 30, 2016

Par Julie Dao Duy, Antoine Burger

Routine make-up, conseils style ou recettes de saison…la multiplication des « tutos »(« how to » en anglais) sur internet a placé le consommateur en élève, curieux d’apprendre, désireux de faire et surtout prêt à se laisser guider. Conscientes de cet engouement pour le mode d’emploi en ligne, certaines marques se sont depuis érigées en guides, répondant au désir d’optimisation et d’aiguillage d’un consommateur toujours plus pressé, indécis, mais surtout de plus en plus effrayé à l’idée du faux-pas, conséquence d’une « société de l’évaluation » où tout ce que nous portons, mangeons et achetons est liké et commenté.

LOOKS ET MENUS CLES EN MAIN

Plus besoin de se creuser la tête, chefs, journalistes et stylistes se mettent en quatre pour nous proposer leurs meilleures sélections. Des solutions toutes faites donc, à portée de toutes les bourses, où le plaisir de faire et de créer est devenu la clé.

Coté food, à l’image du Kauchhaus à Berlin et du Bilder en de Clerq à Amsterdam, une toute nouvelle épicerie trendy du 9ème arrondissement à Paris se propose de réfléchir à notre place ! Au lieu d’organiser ses rayons par produits (aussi bios et qualitatifs soient –ils), les deux co-fondateurs du Comptoirs des recettes ont décidé de proposer une clé d’entrée par menu : ils proposent des « paniers en main », accompagnés des recettes qui vont avec. Elaborés avec des chefs, 6 nouveaux « kits » sont renouvelés chaque jour.

 

Avec le site selectionnist.com, les fashionista ont trouvé quant à elle une source d’inspiration inépuisable, qui leur permet d’adopter les panoplies proposées par leurs magasines de référence. Non seulement elles gagnent du temps, car tous les produits sont en vente sur la même plateforme, mais en plus si elles veulent acheter l’ensemble, il suffit de quelques clics. Une communauté de « fans » en somme, qui préfère faire confiance aux stylistes des magazines et qui effectue donc sa recherche par titre de presse plutôt que par produit.

 

SE LAISSER GUIDER

Les concept-stores se réinventent en proposant un espace décliné comme un véritable art de vivre ; un « univers » cohérent et curaté par leurs yeux experts qui invitent les consommateurs à se laisser complètement guider, chaque produit y étant soigneusement choisi pour sa cohérence avec la thématique choisie.

En plein cœur de Manhattan, le concept-store STORY « donne son point de vue comme un magazine, change comme une galerie et vend des produits comme une boutique ». Tous les mois ou deux mois, la boutique fait table-rase et se réinvente complètement: agencement, mobilier, décoration, produits…au service d’un thème, d’une idée ou d’une tendance. La fondatrice Rachel Shechtma propose à ses clients une sélection qui va au delà du produit.  Le consommateur pousse la porte et plonge alors un univers « clé en main » : de la mode, à la déco, en passant par les produits de beauté où les dernières innovations tech’…

 

Même idée de curation, même concept de « galerie » pour produits de qualité chez Clerkenwell London. Ce concept-store londonien se revendique comme un mode d’emploi du bon goût ou un guide d’achat d’excellence. Les designers ici représentés sont des artisans du luxe, tant en mode, joaillerie, papeterie, céramique, textile ou encore parfumerie. Réunis autour d’une idée ou d’un thème, les objets exposés dans ce lieu d’exception prennent alors une toute autre dimension. Et le concept ne s’arrête pas la, les clients peuvent également diner, faire une dégustation ou participer à un événement, toujours en lien avec la thématique proposée.