Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Dec 02, 2015Julie Dao Duy

Déjà présent depuis quelques saisons chez Céline ou Givenchy, le bijou a fait l’objet d’un véritable raz-de-marée pendant les dernières fashion weeks, allant même jusqu’à éclipser les accessoires. Boucles d’oreilles, bagues, bracelets, colliers, mais aussi broches, barrettes et tiares… Alors que la tendance est plutôt à la sobriété androgyne ou à la neutralité pragmatique, et que les garde-robes se renouvellent moins souvent, il apparaît comme un moyen facile de dramatiser un look, d’animer les standards, de féminiser une allure boyish ou d’ennoblir une silhouette casual.

Version métal mystique ou aristo romanesque, porté dépareillé ou overdosé-maitrisé, décryptage et mode d’emploi d’une tendance à ne pas manquer.

Métal mystique

Le métal déjà présent se joue plus froid cette saison et se teinte d’un onirisme de science fiction via des formes fluides et énigmatiques qui flirtent parfois avec l’esthétique cyberpunk.

Color toc

En version plastique, glossy opaque ou transparent, c’est le retour du color block. Entre inspiration Pop Art et influence Op Art, jouant sur les contrastes graphiques et géométriques de couleurs flashy, il apporte une touche arty et fun aux silhouettes.

Ethno gri-gri

Exotisme et dépaysement sous influence jamaïcaine ou africaine : des matériaux éclectiques en couleurs ou naturels (bois, corde, coquillages) travaillés en parures DIY pour rompre avec les silhouettes preppy ou trop mesurées.

Aristo romanesque

Tours de cou, pierres semi-précieuses, perles, passementerie, volutes et tressages métal… Des codes baroques historiques revus en version maximaliste dans un esprit néo romantique très théâtral.

Asymétrique

Après des années d’absence, les boucles d’oreilles font leur come-back. Porter une seule boucle, souvent massive, ou deux boucles dépareillées, voilà une façon de moderniser l’aspect consensuel de certains bijoux an allant au clash visuel ou en créant une rythmique inattendue.

Contrasté

Massif et clinquant, le bijou intervient pour dramatiser, donner du relief en apportant une dose de féminité ou de grandiose à des silhouettes, makeup et haircuts qui tendent à se neutraliser et se masculiniser.

Accumulé

More is more ! Qu’il s’agisse de se parer en «  total look », (bracelet, collier et boucles d’oreilles assorties), d’amasser les bracelets ou d’accumuler les boucles sur une même oreille… il n’y a pas de limites en termes de quantité ni de véritable règle… Même le commandement qui veut que l’on ne porte pas de l’or ET de l’argent, comme l’huile et l’eau ne se mélangent jamais, n’est plus de rigueur.