Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Apr 02, 2015Julie Dao Duy

Besoin d'immersion dans la nature…

Dans les thèmes EDEN et VACANCES de notre cahier Beauté SS16, nous évoquions le besoin d’immersion dans le monde sauvage, le désir de se ressourcer au sein d’une nature saine et d’éprouver l’énergie des plaisirs extérieurs. A la croisée d’influences comme le phénomène detox, la pratique de la pleine conscience (mindfulness) et l’aspiration à une reconnexion profonde avec les biorythmes, l’univers Spa développe de nouveaux rituels érigeant le « bain de forêt » en véritable thérapie.

Originaire du Japon, le Shinrin Yoku, le Bain de Forêt (ou Forest Bathing) en anglais, est conçu comme une expérience à la fois intime, méditative et authentique. Au Japon, cette pratique est de plus en plus populaire : l’étude de Spafinder 2015 révèle qu’aujourd’hui plus d’un quart de la population s’y adonne.

Mais ce n’est pas tout : le Forest Bathing a désormais obtenu une reconnaissance scientifique dans certains pays comme les Etats-Unis, le Japon ou encore la Corée, pour ses bienfaits sur le corps et l’esprit. Une reconnaissance suffisamment sérieuse pour que les acteurs du Spa s’emparent d’un phénomène que l’on voit émerger en Europe du Nord, au Canada et aux USA, en Corée, en Allemagne, Italie et Autriche…

Se reconnecter à l'état de nature

Quoi de mieux qu’un retour aux sources, pieds nus dans la forêt ?
L’Hôtel Spa Forsthofgut Wald dans les Alpes autrichiennes se définit comme le premier centre de bien-être en forêt d’Europe. En guise d’expérience totale, enracinée dans la nature brute, il propose des sentiers balisés à emprunter pieds-nus et des immersions guidées en pleine forêt.

Ordonnance : Nature

Le plaisir des yeux pour le bien-être du corps…

Incarnant l’attrait grandissant pour l’immersion dans la nature, de nombreux Spa sont conçus pour être en interaction complète avec l’environnement : salle de soins ouvertes sur le paysage, vues extraordinaires sur les montagnes ou la canopée…

Perché sur les pentes de la forêt du Sud-Tyrol, le Miramonti Boutique Hotel offre à ses pensionnaires des paysages à couper le souffle, destinés amplifier le pouvoir de soins combinant Spa classique, détente et thérapie par la forêt.

Le luxe de l'ensauvagement

En 2016, le groupe hôtelier de luxe GMH va ouvrir au Japon le resort eco-design Chedi Tomakomai, conçu par le célèbre architecte Tadao Ando et situé au cœur de l’une des forêts de l’île d’Hokkaido. Au programme du centre de soins : sources d’eau chaude, méditation et thérapies “bain de forêt”, le tout intégré dans une démarche éco-environnementale durable.  Preuve que la tendance du « Forest Bathing » intéresse désormais les plus grandes chaînes du luxe mondial.