Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Sep 15, 2014Julie Dao Duy

Alors que les ventes e-commerce du secteur de la mode ne cessent de croître (étude IFM-FEVAD « Mode et Internet, les ventes en ligne poursuivent leur progression ») et que les services online s’affirment de plus en plus personnalisés et efficaces, les magasins de prêt-à-porter « physiques » embrassent eux-aussi ce changement, accompagnant le consommateur dans sa transformation digitale. Un sujet que Peclers évoquera lors de sa conférence sur la mode et le digital au NUMA le 25 septembre 2014, à l’occasion de la Fashion & Tech Week. Si le champ d’étude de notre conférence est bien sûr plus vaste, nous recentrerons ici notre analyse sur l’impact des innovations numériques sur les boutiques de prêt-à-porter.

La personnalisation prend des allures de coach

Ultra-connectés et hyper informés, les clients sont devenus de vrais acheteurs professionnels, qui viennent chercher en magasin plus de choix et d’aide à la décision. Comprenant ce challenge, la marque de vêtements A.S Colour a crée l’A.S Colourmatic, un dispositif digital qui analyse la tenue du client et la note en fonction de la complémentarité des couleurs. Selon le résultat obtenu, le Colourmatic propose au client une sélection de produits disponibles en magasin, qui s’harmoniseraient parfaitement avec sa tenue. Un exemple de service à valeur forte ajoutée, qui récompense les clients qui ont fait le déplacement en boutique.

Enregistrer

L'essayage virtuel se perfectionne

Puisque désormais tout est disponible sur Internet, faire ses achats en boutique n’est plus toujours indispensable. Toutefois, l’étonnement, la mise en scène et la fonction sociale de l’achat sont autant d’arguments qui motivent le déplacement des clients en magasin. Partant de ce constat, le centre commercial The Galleria (Abou Dhabi) a installé le Virtual Style Pod, une cabine d’essayage interactive qui permet aux shoppers de sélectionner un vêtement et de l’essayer virtuellement grâce à la technologie Kinect. Ce miroir magique se dote également d’une dimension sociale puisqu’il est possible de partager son expérience sur les réseaux sociaux, permettant au client de s’exprimer, de partager son ressenti, ses inspirations et de recevoir, ou non, l’approbation de ses pairs.

Virtual Style Pod from Retail Week on Vimeo.

Enregistrer

La file d'attente, plus qu'un mauvais souvenir ?

Au moment du paiement, les clients ont la même exigence en magasin qu’en ligne : la vélocité du service. Or, si un site Internet offre defacto cet avantage, les longues files d’attente à la caisse sont parfois décourageantes. Fort de ce constat, H&M a récemment installé des bornes de paiement dans les cabines d’essayage de son flagship de Time Square, afin de pouvoir régler directement son achat après l’avoir essayé. Un pas de plus vers la simplification du paiement en magasin, qui offre également au client l’opportunité de choisir la façon dont il souhaite régler sa sélection de vêtements.

Transformer le passant en client

Le temps passé sur smartphone croît considérablement, notamment sur les applications (+44% premier semestre 2014), et Internet est plus que jamais mobile. Le consommateur ne quitte jamais son smartphone, outil avec lequel il peut effectuer ses achats n’importe où en seulement quelques clics. C’est pourquoi la marque Comptoir des Cotonniers a récemment installé des panneaux interactifs dans les rues de Paris, transformant abris-bus et tables de restaurants en vitrines interactives, dans le cadre de son opération « ceci est une boutique ». Pour acheter un produit, une fois l’application téléchargée, il suffisait de flasher le QR code et en un clic de payer sa commande.

Enregistrer

Alors que le digital s’intègre efficacement aux lieux de vente physiques, ce phénomène du « phygital » propose au client de vivre une expérience complète : pouvoir toucher, essayer le produit et vivre une expérience sensorielle et sociale, tout en ayant l’autonomie qu’Internet lui apporte (rapidité d’achat, possibilité d’avoir tous les renseignements sur un produit instantanément). Une hybridation pleine de promesses que nous explorerons aussi de façon plus approfondie dans notre prochaine édition Futur(s) 14