Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Mar 16, 2016Rémi Le Masson

Par Dinah Sultan

Retour sur les points forts de la saison :

Les assemblages acétates :

Complexité des plaques et assemblages à la limite de l’arty. Les plaques sont translucides, opaques, colorées ou neutres et se mélangent à des écailles recoloriées, des ambres denses, des prints fantaisie. Le tout dans un esprit très bold et egdy. Très fort chez DADAE en trompe-l’œil animalier, chez RYKIEL dans un esprit memphis et KIOTO NIKAMURA dans un style plus « teenage ».

Le verre en face :

Dior fait des petits et inspire les créateurs en les poussant à mettre les verres en avant. Effet flash, miroir extrême ou simplement fumés, les verres s’étendent au delà de la monture et font la forme.  Un design affirmé, inspiré du sport, pour un style « casual futuriste ». On les retrouve chez  SNOB MILANO dans un esprit très héritage italien, et plus edgy  chez SARAGHINA.

 

Le retour du métal :

Délaissé au profit de l’acétate, souvent comme trop bling ou exploité dans une version trop « design », le métal revient en force sur  la lunette avec de nouveaux effets de matière et en association de plaques fantaisie. Chez ITALIA INDEPENDANT, le métal se travaille dans un effet brossé, presque brut, seul ou en branche et de façon ultra slim, et chez MIKYTA pour MAISON MARTIN MARGIELA sous toutes ses formes : chromé, marbré, imprimé …

LES MARQUES COUPS DE CŒUR

GIGI BARCELONA
Une marque venue d’Espagne qui allie de manière intelligente créativité et formes essentielles. Pas de folies importables mais des montures bien dosées inspirées des modèles emblématiques de la lunetterie mais modernisés, et des plaques d’acétate fantaisie : coup de cœur pour l’effet marbré subtil ou les écailles contrastées.
Une cible très millenials, presque hipster.

 

RES/REI

La marque Italienne n’est plus à présenter mais sait faire preuve saison après saison de créativité. Autour de modèles plutôt classiques, elle développe des associations d’acétate, des superpositions de matières, et d’effet texturés pour twister ses modèles.

La marque n’hésite pas à mélanger couleurs, écailles recolorées et montures complexes. Nouveauté cette saison, la marque fait développer ses propres plaques.

ADIDAS x ITALIA INDEPENDANT

Le cobranding continue entre l’équipementier et le spécialiste de la lunette light. Une light de produits entre sport et style, très emprunt de la mode et faisant des bons évidents entre les collections sneakers et les montures : prints, effets de matières …. Une collection haute en couleur, très fantaisie mais ultra portable et bénéficiant des caractéristiques techniques de la lunette de sport : légère, ergonomiques, verres polarisés…