Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Feb 24, 2016Julie Dao Duy

Par Dominique Mettraux

Des manifestations au coeur du salon

– Exposition des diplômés des écoles de mode italiennes.

– Comme chaque saison, un salon vintage au sein du salon.

« la main de l’artiste et l’impression digitale » : une démonstration en live de designers textiles dont les créations étaient imprimées directement sur tissus sur des imprimantes EPSON.

– Toujours aussi attractif, le « Japan Observatory », ses 40 exposants et son propre forum de tendances.

– Et le « Korean Observatory », 13 exposants et une exposition de hanboks.

– Sur le Forum Général, plus spacieux cette saison, une exposition de très jolis matériaux et compositions textiles inspirants, présentés comme des œuvres d’art définissant les 4 thèmes de la saison : ABYSS, NATURE AND ARTIFICE, AFRICA PUNK, PSYCHO BIT.

ABYSS :

Univers poétique et fantastique des fonds marins, de sa faune et de sa flore.
Ambiances de bleus sur tous les tons, turquoises, mauves, violets et roses.
Les matières sont luisantes, luminescentes, légères, naturelles ou teck’.

 

Focus :

– Les reflets scintillants : métallisés, sequins, lamés, strass sur dentelles et satins.
– En vedette : les voiles et les gazes, simples et cloqués.
– Les soieries fluides, crêpes et satins.
– Mini dessins classiques et marines, sur jerseys, jacquards et shirting imprimés.
– Beaucoup de motifs de vagues, de poissons et de méduses.
– Les effets plastiques, laminés, brillants sur mesh et spacers.

NATURE AND ARTIFICE :

Le monde et ses paysages vus du ciel, de la nature aux mégapoles.
Ambiance de couleurs verte ou grise.
Des matières naturelles délicates, actualisées par des finissages gommeux ou luisants.

Focus :

– Les matières à reflets, en tons pastels, chair ou turquoisés.
– Les aspects  rustiques et précieux à la fois : tweeds, damassés, guipures et lins déclinés au naturel et enrichis de touches d’or.
– Les verts naturels sont déclinés sur lins et autres fibres végétales.
– Beaucoup de suédés, veloutés et de floqués sur tous supports.
– Les effets reliefés et 3-D continuent, imprimés en trompe l’œil, tweeds, tissages en faux papier, filets laser cut….
– Les draperies et l’esprit tailoring tout en faux unis gris.
– Les aspects métallisés sont cette fois-ci gris acier sur des bases tech’ et sport.

AFRICA PUNK :

Un thème ethnique, tribal, primitif, exotique, punk, fun.
Une ambiance naturelle, tons chauds, noir, blanc et touches de vifs.
Un thème dynamique traduit en matières sport, autant qu’en soieries et tissages graphiques.

Focus :

– Toujours le denim et les faux denims, clean ou brodés.
– Des rayures transat tricolores, simples et fortes.
– L’esprit graphique en micro géométriques noir et blanc.
– Beaucoup d’accessoires perlés et multicolores.
– En terre, ocres, écrus et bruns, des satins lourds, faux cuirs et micro imprimés vibrants sur shirting.
– En noir précieux et noir rustique : soieries cloquées et poilues, dentelles et broderies géométriques, jacquards et imprimés ethniques.
– Les tissages frangés au look fait main.

PSYCHO BIT :

Un mélange détonant de psychédélisme et de technologie, dans une atmosphère de vifs acidulés, jaune, violet et rose, contrastés de noir ou de blanc, très nets et dégradés.
Un thème multicolore, géométrique et fun.

Focus :

– Les laminations plastifiées.
– Des spacers et des mailles multico 70′s.
– Imprimés géants.
– Les motifs géométriques multicolores.
– Carreaux fenêtre, pois et figuratifs peints à la main.
– Dentelles et guipures en couleurs.
– Les plissés.
– Des effets reliefs graphiques, broderies et jacquards en noir et blanc.

Les coups de coeur

– Des jerseys de lin recyclé à partir de déchets de filature de FAMILITEX.
– Les mailles vibrantes de WALTEX TRICOT.
– Les mesh floqués et métallisés de EUSEBIO/CONFIDENCE
– Les voiles 3-D de TISS ET TEINT.
– Les grands jacquards velours de JACKYTEX.
– Les micro figuratifs imprimés sur taffetas sport de DELFI.
– Les satins au toucher savonneux de TEXJET.
– La gamme de métallisés et de blancs mats de LAMINTESS.
– Les effets lumineux et 3-D vidéo sur bases sport de FRIZZA.
– La nouvelle ligne COSMOPOLITAN de SCHOELLER.
– Le satin duchesse et les finissages cirés de LIMONTA.
– Les broderies anglaises et dentelles géométriques de UNI TEXTILE.
– Les imprimés vibrants sur crêpe georgette et les satins miroir de YAGI TSUSHO.
– Les jacquards fils coupés bicolores et soyeux de AOBUN TEXTILE.

En conclusion :

La Nature plus que jamais source d’inspiration chez les tisseurs, onirique et fantastique, traversée de technologie et d’aspects futuristes, un courant de fond pour plusieurs saisons.

Ce salon révèle toute la fantaisie et le savoir faire des tisseurs italiens, européens et asiatiques pour répondre a son ambition de redevenir un grand salon international.