Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Sep 13, 2016Rémi Le Masson

Par Marie Douchet

Muse, ami, confident… Ces stylistes d’avant-garde, qui évoluent dans l’ombre des créateurs de mode, jouent un rôle déterminant dans le processus de création, contribuant au succès des marques. Focus sur ces experts du style qui font souffler un vent de créativité dans la fashion sphère.

Depuis le début des années 90, les consultants, dont l’influence ne cesse de s’étendre, ont métamorphosé le visage d’un métier formant une passerelle entre créateurs de mode, presse écrite et fashionistas.

Leur point commun ? Des débuts de carrière au sein de magazines influents pour imaginer le stylisme de séries mode aux côtés des plus grands photographes. Peu à peu, les designers ont fait appel à eux sur leurs campagnes publicitaires, leurs défilés mais aussi leurs collections.

Leur job ? Capter les tendances, définir un style et l’identité d’une marque.

MARIE AMELIE SAUVE, la visionnaire hors temps

Fer de lance d’une recherche pointue sur le vêtement comme sur l’image, Marie-Amélie Sauvé est l’une des consultantes les plus influentes du monde de la mode.

Elle débute sa carrière comme assistante styliste chez Vogue, à Paris, aux côtés des plus grands photographes, de Guy Bourdin à Annie Leibowitz en passant par Helmut Newton. En 1997, après un passage éclair chez Trussardi, Nicolas Ghesquière l’invite à la rejoindre chez Balenciaga. Elle devient alors la muse et confidente du designer.

C’est l’année de la consécration. Cette collaboration propulse le binôme sur le devant de la scène, en inventeur d’une modernité racée. Ensemble, ils ressuscitent Balenciaga qui devient l’une des griffes les plus avant-gardistes.

Depuis, Marie-Amélie Sauvé contribue à la renaissance de Paco Rabanne aux côtés de Julien Dossena et collabore avec Diesel Black Gold, Fay ou Louis Vuitton, toujours aux côtés de Nicolas Ghesquière.

 

BENJAMIN BRUNO, la réalité brute

Ancien assistant de Marie-Amélie Sauvé et de Carine Roitfeld chez Vogue, Benjamin Bruno débute sa carrière en tant que critique d’art puis collabore avec les photographes Alasdair McLellan ou Paolo Roversi.

Son style qualifié d’architectural sharp, androgyne et contemporain, fait de lui l’un des plus proches collaborateurs de JW Anderson depuis 2010, aussi bien pour sa marque propre que chez Loewe.

Styliste et consultant pour les défiles et les publicités, son travail se caractérise notamment par un exceptionnel souci du détail.

Depuis le départ de Raf Simons, Benjamin Bruno est consultant sur les défilés Dior,  les défilés Lanvin homme, et sur les campagnes publicitaires Calvin Klein.

Il fait partie de cette nouvelle génération de consultants qui s’entourent de créateurs conceptuels et de photographes tels que Willy Vanderperre et Jamie Hawkesworth, créant une esthétique architecturale inimitable.

MARIE CHAIX, l’œil affûté

Polyvalente et curieuse, Marie Chaix s’intéresse très tôt à la mode. Elle étudie à la Saint Martins School puis devient styliste au sein du célèbre magazine Self Service avant de travailler pour i-D, DAZED & CONFUSED ou Another magazine.

En parallèle, elle fait du consulting pour les défilés de Kenzo, Sonia Rykiel ou encore Roberto Cavalli.

En 2010, elle rencontre Jack McCollough et Lazaro Hernandez. Ensemble, ils inventent la femme Proenza Schouler, à la fois contemporaine et urbaine. Marie Chaix intervient sur les campagnes et le stylisme, de l’élaboration des collections jusqu’aux looks des défilés, mixant style BCBG et exubérance, élégance et excentricité.

Consultante pour Sportmax et Salvatore Ferragamo, elle collabore également avec Phoebe Philo chez Céline sur les lookbooks des Prefall 2015 et 2016.

 

LOTTA VOLKOVA, la Soviet underground

Née à Vladivostok en 1984, Lotta Volkova part étudier à la Saint Martin School à Londres et lance, en 2004, sa première collection pour homme baptisée Lotta Skeletrix. En 2007, elle s’installe à Paris pour entamer une carrière de styliste.

Son style post soviet cool connaît un succès retentissant, notamment grâce à sa collaboration avec Demna Gvasalia chez Vetements et Balenciaga.

Elle rencontre le créateur au cours d’une soirée. Celui-ci vient de signer sa première collection. Lotta n’hésite pas à lui faire part de son avis : elle aime les vêtements mais le stylisme est complètement raté.

Cet épisode signe le début de leur amitié et collaboration. L’héritage soviétique de leurs origines, le punk ou encore la culture rave sont leurs principales sources d’inspiration.

Véritable icône de mode et styliste consultante la plus en vue du moment, Lotta travaille également avec Gosha Rubchinskiy, la marque new-yorkaise Sies Marjan mais aussi pour des magazines tels que Man about Town et Re-édition Magazine en tant que Fashion Editor.

 

ADA KOKOSAR, la simplicité sophistiquée

Après des études à la Fashion Institute de Milan, Ada Kokosar devient styliste pour MTV en Italie, puis collabore avec des magazines tels que Vogue, W Magazine, Glamour ou Harper’s Bazaar.

Aujourd’hui basée à New York, elle est consultante pour Rodebjer depuis septembre 2014, ainsi que pour le label Tome aux côtés de Ryan Lobo et Ramon Martin, distillant son style féminin sophistiqué, décontracté et minimal.

A l’origine du stylisme du défilé de Porshe Design FW 2015 présenté à New York, elle imagine aussi, pour la marque & Other Stories, en septembre 2015, une collection capsule aux lignes épurées et découpes graphiques, et intervient aujourd’hui sur les campagnes publicitaires de la griffe.

Icône de mode et styliste de plus en plus demandée, elle est également devenue l’une des personnalités favorites des photographes de Street Style.