Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Sep 11, 2017Julie Dao Duy

Par Constance Denis, styliste chez PeclersParis.

Le salon Munich Fabric Start a ouvert ses portes du 4 au 7 septembre avec une saison placée sous le signe  de la simplicité retrouvée, du cocooning et du low-tech mais aussi une pointe de futurisme et d’éco-activisme revendiqué. Un pouvoir féminin qui s’immisce dans l’univers masculin tout en brouillant les frontières des saisons et en gardant des touches enfantines et fun.

COULEURS

Les bleus denim/indigo très présents, étendards de modernité et d’intemporalité, utilisés comme des basiques sur toutes formes de supports.

Les roses, du fluo au poudré ou orangé. Utilisés à la fois dans le vestiaire féminin et masculin, sous forme de crêpes, velours côtelés, éponges, velours ou fausses fourrures.

Les bruns rougis/solarisés entre outdoor et dandy anglais. En accent ou utilisé comme ton neutre, les bruns se déclinent du voile de coton aux mailles côtelées seconde peau en passant par la fausse fourrure et le velours côtelé.

Les verts, entre rétro-mystique et futuriste, dans des teintes sapin jusqu’à l’anis. Utilisé pour faire écho à l’activisme écologique déjà bien présent, sur des bases nylon technique jusqu’au drap de laine.

MATIÈRES

Omniprésence du velours côtelé sur différentes bases, poids et couleurs.

COUP DE CŒUR : Velours côtelé roux de Velcorex

La fausse fourrure dans tous ses états: poils longs, courts, bouclés… Dans des coloris flash comme le rose ou le orange ou, plus surprenant, en indigo.

Le tweed fantaisie, oversize et colorful, le plus souvent sur fond noir avec un coté rough et négligé dans un esprit enfantin, fun et décalé.

PRINTS & ANIMATIONS

Le carreau prend des air XXL, le plus souvent brushé ou brouillé. Il perd son côté strict et normé en faveur d’une utilisation plus fun et moins sérieuse.

COUP DE CŒUR : les petits all-over imprimés cosmos et planètes.

INNOVATIONS & ÉCOLOGIE

STATEX

Leader mondial sur le marché du « silver coating fabrics industry ». Le but étant de « métalliser » des fils, textiles et tissus polyamides pour les rendre hautement conducteurs et permettre aussi de conserver la chaleur.

Exemple sur le salon : Une veste capable de générer de la musique au simple contact de la main.

COUP DE COEUR

« LIVING COLOUR »

De la teinture écologique à base de bactéries et de musique. Les fréquences ayant un impact sur la croissance de la bactérie.