Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Nov 10, 2016Julie Dao Duy

Omniprésent dans la décoration intérieure, le carrelage se réinvente et s’impose dans toutes les pièces de la maison, du sol au mur, en all-over ou par touches. Après avoir gagné ses lettres de noblesse, revisité par de grands noms du design, des industriels innovants ou des artisans créatifs, le carrelage se décline aujourd’hui dans de multiples motifs, textures, formes, ou matières, adoptant de nouvelles teintes et finitions. Du salon international de la céramique Cersaie à Maison & Objet en passant par le salon du Meuble de Milan ou le London Design Festival, tour d’horizon des nouvelles tendances et dernières innovations décryptées par Sari Myöhänen, notre experte Maison et Biens de consommation.

ARTISANAT GRAPHIQUE

Inspirées de savoir-faire ancestraux, ces collections audacieuses aux finitions élaborées, riches en détails et en imperfections, se parent de teintes et de décors raffinés.

Ateliers Zelij

Les zelliges sont des morceaux de terre cuite émaillés, découpés un à un avant d’être assemblés sur un mur de mortier. Utilisés principalement pour orner murs, fontaines ou escaliers, ils sont caractéristiques de l’architecture arabo-andalouse.

Samir Mazer et Delphine Laporte, fondateurs des ateliers Zelij, conçoivent carreaux de ciment et zelliges entièrement réalisés à la main au Maroc. Ciselés ou peints, les carreaux s’habillent de motifs traditionnels ou contemporains en s’inspirant des techniques et savoir-faire traditionnels.

Karak

Technique de cuisson de poterie d’origine japonaise, le raku désigne le bol en céramique traditionnel utilisé lors de la cérémonie du thé. Un procédé complexe qui permet de créer des pièces uniques à l’aspect brut, dotées de couleurs métallisées, d’émaux craquelés ainsi que des effets d’enfumage de la terre laissée brute.

Le collectif autrichien Karak, qui rassemble designers, architectes et artistes, imagine des collections de carreaux à partir de cette technique nippone ancestrale tandis que les motifs graphiques sont élaborés grâce aux outils numériques. La marque prône le mélange des cultures, en mixant avec brio tradition et modernité.

BottegaNove

Délicate et raffinée, la collection de céramiques baptisée « Plumage » imaginée par Cristina Celestino pour la marque italienne BottegaNove, révolutionne l’artisanat en proposant une collection de carreaux de mosaïque tridimensionnels en céramique et porcelaine qui se parent de couleurs aux nuances subtiles.

Eco-friendly

Provenant de déchets industriels variés, ces matériaux recyclés respectueux de l’environnement revisitent de manière créative et innovante le secteur du carrelage en remplaçant les matériaux traditionnels.

Mosaicomicro

Présentée lors du London Design Festival, cette collection de micro-mosaïques sobre et contemporaine est fabriquée à partir de verre recyclé provenant d’écrans de télévision et d’ordinateurs. La petite taille des mosaïques permet de réduire le temps de cuisson (moins d’énergie utilisée) et le poids.

Sonite surfaces

Après les mosaïques « Java » fabriquées à partir de marc de café, ce fabricant thaïlandais a imaginé une nouvelle collection baptisée « Husk » (présentée à Maison & Objet en septembre) réalisée avec la couche extérieure du riz rejetée lors de l’usinage. Plus légères que les traditionnels carreaux en céramique ou en verre, ces mosaïques aux formes géométriques se déclinent dans plusieurs teintes naturelles légèrement translucides.

Polychromie subtile

Motifs géométriques ou rétro revisitent les genres, couleurs primaires et teintes pastel se déclinent sur diverses formes et dimensions, faisant du carrelage l’un des acteurs principaux pour la création d’une atmosphère à l’intérieur comme à l’extérieur.

Le Corbusier LCS Ceramics, par Gigacer

Le Corbusier accordait une importance prépondérante à l’harmonie des couleurs ainsi que son influence sur l’homme et l’espace. A l’origine, la Polychromie Architecturale se composait de 63 nuances, divisées en deux collections de couleurs : la première, créée en 1931, était composée de 43 nuances neutres, la seconde, datant de 1959, offrait 20 tonalités plus intenses, permettant de concevoir de multiples jeux de couleurs.

Basée sur la Polychromie architecturale de Le Corbusier, la collection LCS Ceramics se compose de 12 couleurs en grès cérame, dont 6 pastels et 4 vifs, pouvant être utilisées pour les sols et les murs (intérieur ou extérieur). Les couleurs Béton Gris et Béton Blanc, qui s’inspirent des bâtiments de Le Corbusier, complètent la gamme.

Living Ceramics

A Cersaie, le fabricant espagnol présentait la collection « Cava », conçue par le studio italien LuicidiPevere. Au total, 8 formes géométriques et 6 coloris neutres à combiner mais aussi 3 variations de décors pour chaque forme, sous forme de rainures qui dessinent des motifs. Cette collection propose ainsi 20 couleurs de joints, des neutres, des pastels, des vifs et des foncés, pour former des lignes contrastées.