Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Feb 15, 2018Julie Dao Duy

Du 24 au 26 janvier 2018 s’est tenue la 82ème édition du Pitti Filati, le rendez-vous italien dédié au textile et à la maille.  Avec plus de 115 marques présentes et  4,350 acheteurs venant des quatre coins du globe, cette nouvelle saison SS 2019 s’est démarquée par sa fraicheur et sa liberté.

En réponse à une ère de surexposition médiatique et de technologies sophistiquées, le salon a opéré un retour aux sources en mettant en avant le côté brut et artisanal des tissus avec son thème « Raw ».  Couleurs vives et gaies, laines performantes, tissus en polyester recyclé issus de bouteilles plastique… Retour sur les points forts et les focus clés de la saison.

Le thème de la saison : RAW

Sous la direction artistique d’Angelo Figus, de l’expert en maille Nicola Miller et d’Alessandro Moradei , le Spazio Ricerca – le laboratoire créatif et expérimental du Pitti Filati –  présente son nouveau thème estival « RAW ».

Perdus dans une ère de surexposition médiatique et de technologies futuristes qui renforcent et amplifient les capacités de l’Homme,  au détriment de l’imagination ; « RAW » nous invite à redécouvrir le côté brut et primaire des textiles, des formes et du comportement humain  à travers 6 pistes de réflexions : Raw attitudeRaw summerRaw shelterRaw dataRaw masculine and Raw feminine

LES FOCUS COULEURS

Beaucoup de fraicheur et de raffinement sur le salon, des gammes colorées en douceur, sans mièvrerie, légèrement acidulée, vives et gaies sans agressivité, assez raisonnables dans l’ensemble avec moins de couleurs naturelles authentiques au profit de demi-teintes colorées avec subtilité, d’esprit plus masculin.

LES POINTS FORTS

– Les laines performantes, 

Chez SUDWOLLE, les « performance yarns » : des mélanges laine mérinos/PA Cordura, laine mérinos/PES Coolmax, laine mérinos/PES Thermolite, laine mérinos/PC Thermocatch, laine mérinos/PES Trevira.
Chez SESIA, des fils en CO/polypropylène et en 100% polypropylène, ultra light et look sport.
Chez LANE CARDATE, des fils de laines ultra fins et très doux pour mailles « second skin »

– Les matières recyclées, COTON et POLYESTER en tête

Chez PINORI FILATI, la collection « RECY» en coton issu de vêtements et polyester recyclé issu de bouteilles plastique.
Chez BOTTO GIUSEPPE, la collection « craddle to craddle ».
Chez MONTICOLOR, la collection « total recycled »

 -Le DEFI DETOX de GREEN PEACE auquel adhèrent des filateurs comme ILARIA et PAPI FABIO qui s’engagent à ne pas rejeter de produits chimiques dans la nature d’ici 2020 et certifient la traçabilité de leur production à toutes les étapes de la chaine.

-Luisances cristallisées

Des effets subtils et moins bling que les saisons dernières, avec des fils métallo plastiques iridescents ou métallisés plus fins, plus raffinés, des transparences fumées et des effets hologrammes discrets Par ailleurs beaucoup de développements de fils luisants « satinés » effet mouillé. Chez ISY, DI-VÉ,  FABIFIL, CASA del FILATO, IAFIL, IGEA, SESIA

-Les fils crêpes

Fins, frais, nerveux, stretch. Chez IGEA, ILARIA, IAFIL, LANECARDATE, SESIA. Toujours d’actualité, les fibres naturelles, moins rustiques cette fois ci,  avec des mélanges inattendus très sophistiqués.