Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Jan 17, 2018Rémi Le Masson

Sous la direction artistique de Sergio Colantuoni, « lifestyler » et journaliste mode, le salon italien dédié au menswear s’est mis cette saison aux couleurs du 7ème art. 14 sections ont été aménagées selon un genre cinématographique précis : thrillers, aventure, films d’action ou d’espionnage…

Toujours aussi exaltant, le salon s’est une nouvelle fois démarqué par son audience pointue (beaucoup de jeunes Millennials, sous forte influence streetwear) mais aussi pour la sélection et la répartition des 1230 marques internationales présentes dans les différents halls.

L’outdoor premium y occupait une place de choix (avec de nouveaux entrants européens et même des marques très pointues japonaises présentées dès l’entrée du salon), tandis que l’urbain « à l’italienne » n’était que très peu représenté.

POINTS FORTS COULEURS

Ce qui continue par rapport à la saison dernière : les authentiques.

–       Le bleu workwear et navy, ainsi que les denims bruts

–       Les kakis façon surplus

–       Les gris chinés.

Les nouveautés :

–       Une omniprésence d’écrus qui éclairent les harmonies

–       Les gris denim ou flanelle, assez clairs

–       Toute une gamme de beiges soutenus, jusqu’au miel et roux chaleureux

–       En éclat de couleur, les jaunes ocrés, oranges intenses, les bleus drapeaux jusqu’aux turquoises

Les parmes et violets annoncés pour l’hiver 18 se font désirer.

FOCUS MATIÈRES

En grosses pièces, des techniques mats et souples. Des poids lourds :

–       Des armurés reliéfés

–       Les gabardines compactes et serrées

–       Les velours à côtes plates élargies,

–       Les flanelles sèches sur petites pièces en faux unis et carreaux

–       La maille en laine, moyenne ou grosse jauge, clean ou poilue

–       Le denim clean, brut ou used en bleu, gris clair ou écru

–       Les polaires moutonnés

–       La vraie fourrure en doublure

DU CÔTÉ DES ANIMATIONS…

–       Beaucoup de carreaux

–       Des rayures bâtons, sur maille ou chaîne et trame, fines ou larges, dans la suite de l’été dernier

–       Des graffitis naïfs & épurés

–       Des borderies figuratives naïves

–       Des félins en motif placé et des peaux de bêtes

–       Des colorblocks géométriques façon 80’s

–       Des étiquettes inspiration vintage

–       Une personnalisation dans un esprit folk, rapiécé, façon pièce unique surtout sur les pantalons

LES PRODUITS CLÉS

–       Parkas et riding coat ouatinés

–       Vareuses, coupe-vent et capes

–       Doudounes loose influence street

–       Blousons, bombers work- outdoor

–       Pantalon slack en denim et battle en lainage pour l’upper casual

–       Pantalons slacks : carotte loose, esprit skate raccourci, tailles élastiquées

–       Surchemises street ou en version chic et épurées

–       Pull col rond loose

 

–       Sneakers esprit rando costauds, rétro clean, vintage et graphiques

–       Chapeaux en feutre, chapeaux hybrides, casquettes, bonnets…

–       Bijoux et gri-gri folk

–       Ceintures cloutées

LES GRANDS THÈMES

–       L’outdoor, d’inspiration mer ou montagne, est moins authentique que la saison passée : sous influence street ou en version premium

–       Le work chic s’impose comme un nouvel essentiel

–       Le denim used est toujours aussi présent

–       La vague du « used », en général, s’impose comme un décor : avec surpiqures et patchs coupés à cru

–       Le rétro reformaté esprit authentique

NOS COUPS DE CŒUR

–       La marque italienne MRLGCM, de Giacomo Morelli, dont la première collection affirmée, propose des mix & match de classiques urbains et d’outdoor version montagne

–       Kuro, made in Japan, fait son grand retour avec des authentiques loose et design

–       Loreak fait son entrée sur le salon et joue sur des authentiques épurés et graphiques, reproportionnés et recolorés…un casual résolument moderne !

La premiumisation du casual, mais aussi l’influence des Millennials et du street donnent un nouveau souffle autant à l’urbain qu’au casual.