Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Jun 21, 2017Julie Dao Duy

Très ouvert vers l’international, le salon accueillait cette saison de grands noms de la mode, venus des quatre coins du globe. Marqué par des soirées et évènements majeurs, comme le défilé de J.W. Anderson ou le show de la marque de streetwear OFF-WHITE, le salon accuse cependant une légère baisse de fréquentation depuis janvier. 1220 marques et 19 000 acheteurs potentiels ont fait le déplacement. Retour avec nos stylistes sur ce rendez-vous incontournable.

Les grandes tendances

Gros point fort sur le workwear passé au filtre de l’innovation et du design ! En version moins authentique que les saisons passées, tout en fausse simplicité très travaillée, les silhouettes sont plus neutres (des couleurs claires ou plus foncées), plus graphiques et plus urbaines.

Le casual devient plus « premium », avec une attention particulière portée à la matière : on remarque notamment de nombreuses propositions de fils, des tissus japonais, des détails et finitions tech’.

Les couleurs

Beaucoup d’essentiels en couleurs de base : blanc, écru, marine, kaki et charbon

Des pastels frais, blanchis : bleu acqua, vert amande ou jade turquoisé, roses grisés, nude ou peau

Des jaunes patinés chaleureux comme des neutres jusqu’aux jaunes verdis plus acides

Quelques vifs claquants graphiques ou sport : bleu Klein, orange cadmium, verts intenses et jaunes navy, jusqu’au presque fluo!

Les matières 

Des cotons chaîne et trame aux armures travaillées, des touchers souples et nerveux (simples ou en mélange) avec des traitements plus ou moins sophistiqués.

(A noter chez Nine Lives : le 100% coton déperlant grâce au tissage)

Des sergés et armures ripstop

Du denim, lourd et assoupli (fils premium japonais)

De l’éponge fine, des molletons compacts ou light. Focus sur le mélange ultra-doux et souple en coton/tencel/lycra chez Meystory

Des techniques, lights ou compacts, laminés…

Des peaux souples

Les animations

Beaucoup de prints forts personnalisent les propositions : camos recoloriés, prints wax, rétro, exotiques, arty street…

Des broderies (plus que des prints) sur les t-shirts et sweats. Des broderie et textes à message au placement surprise (sur une poche dans le dos…)

Des rayures coutil authentiques, des rayures bâton horizontales….

Des carreaux néo-vichy, bicolores et des carreaux classiques fondus pour les vestes.

Les produits phares

Des authentiques work ou denim redesignés, reproportionnés en volumes boxy et/ou premiumisés, hybridés : surveste, chemise veste, chemisette, pantalon à pinces, épurés chics ou utilitaires ….

Des grosses pièces techniques, coupe-vent tech’ ou sport, parkas à capuche et multipoches

Des néo-chemisettes col ouvert avec prints

Des néo-battle dress

Des blousons clean néo-bombers

Beaucoup de sweats manches courtes

Nos coups de cœur

Un nouveau porté avec des silhouettes casual en total-look coordonnés, plus ou moins fantaisistes

Nine Lives : une marque californienne réalisée au Japon, emblématique de ces authentiques workwear urbanisés

Meystory : une collection de t-shirts au toucher ultra-doux, réalisés en filière intégrée, de la filature à la confection du produit et présentés dans une très jolie gamme de coloris

YMC : une marque qui a su se renouveler avec une très belle collection dans un esprit workwear lab’