Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Mar 29, 2017Julie Dao Duy

Fidèle à son esprit audacieux et avant-gardiste, le centre d’art de la Condition Publique, à Roubaix, propose une exposition exceptionnelle, jusqu’au 18 juin 2017, dressant un panorama inédit du street art, depuis ses origines jusqu’à aujourd’hui.

Dirigée par la curatrice Magda Danysz, directrice des galeries éponymes de Paris et Shanghai, spécialiste reconnue du Street art, cette exposition unique réunit 50 artistes internationaux réputés : A-One, Ash, Banksy, Crash, Dface, Shepard Fairey (Obey), Keith Haring, Jay, Jef Aerosol, JonOne, JR, Katre, Kaws, Miss. Tic, Space Invader, Tanc, Vhils, Jacques Villeglé, Nick Walker, Zhang Dali…des débuts de ce mouvement artistique lié au graffiti jusqu’au pochoir, en passant par la multiplication de l’emploi des techniques par la nouvelle génération, revisitant les codes du street art.

Au sein d’un espace hors du commun, la mise en scène prend le parti de suivre l’évolution historique de ce mouvement créatif, que l’on parle de graffiti, d’art urbain ou de street art, de ses débuts à son actualité la plus dynamique. Au rythme de villes aussi variées que Rio, New York, Paris ou Sydney, le street art a érigé une culture visuelle mondiale qui s’est propagée à travers le monde, diversifiée et renouvelée constamment. Cette exposition a donc le mérite de donner à cette expression artistique, qui habille notre environnement quotidien de façon plus ou moins transgressive depuis 40 ans, ses lettres de noblesse et de l’élever au rang d’art contemporain majeur.

Fidèle à l’esprit originel du mouvement de l’art urbain, la visite promet d’être aussi un moment spectaculaire : de nombreux artistes ont pu intervenir tant à l’intérieur de la condition publique qu’à l’extérieur du bâtiment, où l’exposition s’enrichit d’un parcours ponctué par des fresques et fantaisies graphiques aux dimensions parfois monumentales. Des émotions époustouflantes à la fois vraies, brutes et authentiques.

L’exposition Street Generation(s) montre en quoi le street art, mouvement artistique le plus important de la fin du XXème et du début du XXIème siècle, s’inscrit résolument dans l’Histoire de l’art.