Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
May 21, 2015Rémi Le Masson

A l’image de la façade boisée futuriste du pavillon japonais, présenté dans le cadre de l’exposition universelle qui a lieu en ce moment à Milan, le bois est en passe de changer de registre et s’impose peu à peu comme un véritable matériau d’avenir au delà de ses vertus durables.

Grâce au développement des nouvelles technologies, de plus en plus de jeunes designers éco-conscients en font leur matériau de prédilection, expérimentant des formes, décors, fonctionnalités et effets de surfaces inédits.

Petit best of des dernières innovations en la matière qui intégrerons bientôt nos salons, nos voitures, mais aussi nos accessoires…

Bois sensuel

Grâce aux nouvelles technologies (découpe laser, fraisage numérique…), le bois peut désormais se travailler tout en souplesse et en arrondi pour un rendu hyper sensuel…

Le cuir de bois « Ligneah » de Mymantra :

Le bois en forme de placage est encollé sur un support textile puis découpé au laser, ce qui le rend extrêmement souple. Il peut se travailler comme le cuir et peut le remplacer pour de nombreuses applications Mode et Maison.

Le sauna sculptural « Grotto », au Canada, par le studio Partisans :

Un sauna réalisé à l’aide de la technologie 3D, préfabriqué et construit avant d’être transporté sur le site en bordure d’un lac. L’intérieur tout en bois aux volumes organiques est inspiré des grottes et de leurs cavités arrondies accueillantes.

Bois Graphique

À l’aide de nouveaux procédés innovants de teintures ou de contre-collages, le bois peut désormais se mélanger avec de la couleur vive pour un résultat signalétique ultra-impactant.

Rotin solidifié et teinté « Karuun » par Outforspace :

Présenté sur le salon Satellite du Salon du Milan, ce nouveau traitement innovant rend le rotin très solide, dur et résistant, même à l’extérieur. Basé sur le phénomène capillaire, les fibres du rotin sont imprégnées d’épaississant et de colorants pour un résultat ultra-graphique à la découpe, sous forme de rayures ou de points de couleurs.

Tube léger en placage de bois « Lignotube » par LignoTUBE Technologies :

Léger et extrêmement solide, ce matériau créé à partir d’un millefeuille de placages de bois contrecollés en spirale, laisse apparaître des veines de bois contrastées très décoratives.

Bois imparfait

Rien ne se perd, tout se transforme, la beauté du bois peut prendre des formes inattendues. Grâce aux nouvelles technologies, ses imperfections sont valorisées jusqu’à devenir de véritables arguments esthétiques.

«Marble Ways Collection » par Alcarol :

Des planches de bois récupérées dans des marbreries où elles ont servi de support de découpe de blocs de marbre, puis remplies avec de la résine transparente pour stabiliser la structure. La poussière du marbre s’incruste dans la résine en lui donnant des nuances subtiles.

 

Meubles de rangements par Peter Marigold :

Des meubles en bois de cèdre assemblés avec des clous en acier, laissés « à l’abandon » sous la pluie. Au contact de l’humidité, l’acier brut réagit avec le tannin de cèdre et crée des taches noircies hautement esthétiques.

Suspensions à partir de bois en décomposition, par Milo Dool :

Des abats jours sont tournés à la main dans des blocs de bois de boulot abîmés par des champignons. Une démarche écologique mais aussi esthétique de ce jeune qui magnifie les imperfections du bois en décomposition en mettant en avant ses motifs aléatoires et ses effets de translucidité étonnants.