Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Jun 16, 2020SM

Modes de vie transformés, fluidité inédite entre les générations, influence des très jeunes gen Z et Alpha…En quelques mois les priorités ont changé, façonnées par l’émergence de nouvelles tribus aux comportements moins formels mais plus exigeants.

Pour mieux anticiper les attitudes et désirs de ces nouveaux profils de consommateurs, nos expertes Martine Chadenier et Mai N’Guyen, partagent leurs insights sur l’évolution des lifestyle, des valeurs et de la mode enfant.

courtesy of @izinessblog

Sandrine Maggiani:  Comment définissez-vous ces nouvelles tribus et quels bénéfices concrets leur connaissance apporte-t-elle aux marques?

Martine Chadenier : Depuis de nombreuses saisons, nous avons observé que les marques pour enfants- en particulier- sont souvent figées, continuent de communiquer et surtout de construire leurs collections de mode mais aussi de lifestyle, déco …en faisant abstraction des changements sociétaux.

C’était pour nous l’occasion de proposer une approche par style de vie, par tribu et non plus par segments rationnels. Pour parvenir à un résultat au plus près de la réalité, nous travaillons à partir des  Archestyles Peclers portraits à la fois aspirationnels et opérationnels qui permettent de concevoir une image précise et personnalisée des typologies de consommateurs, sortir de la segmentation courante pour en construire de plus agiles et créatives.

Incarnés, enrichis de nouvelles préférences et valeurs esthétiques, nouveaux usages et expériences, nos Archestyles évoluent chaque saison pour permettre aux marques de s’ancrer dans une réalité en pleine transformation, et anticiper les attitudes et désirs de leurs nouvelles tribus.

courtesy-of @coqenpate and @wowshoppingqueen

SM: Qu’est-ce qui va changer dans les attentes et les besoins de ces nouvelles familles-tribus, notamment dans leur manière de vivre et de consommer la mode enfant, mais aussi la décoration ?

Mai NGuyen:  Cette crise a accéléré le besoin de ralentir une surconsommation génératrice de gaspillage, prioriser le durable pour redonner de la valeur aux produits.

La mode enfant qui s’était figée ces dernières années dans une temporalité au rythme effréné n’est plus en lien avec les attentes de clients plus engagés, soucieux de réaliser des achats raisonnés pour répondre à un réel besoin de produits essentiels, faciles à mixer et faits pour durer.

SM: Comment les marques devront-elles s’adapter pour répondre aux attentes de ces nouvelles tribus plus exigeantes, car désireuses de « consommer mieux »?

MC: Pour commencer, faire preuve d’agilité et être à l’écoute de ses consommateurs est plus que jamais essentiel pour s’adapter.

  • Sortir des rythmes basés sur la mode adulte et la fast-fashion et réadapter le calendrier des collections pour proposer des produits au moment où les parents en ont réellement besoin.
  • Créer des intemporels sans craindre de devenir une marque ennuyeuse, bien au contraire, cela permet de faire preuve d’inventivité. Par exemple, en upcyclant des matières et des détails des collections précédentes.
  • Intégrer le concept de « second-hand » dans leurs stratégies
  • Valoriser la qualité pour satisfaire des consommateurs particulièrement attentifs aux matières et à leurs origines. 

         courtesy of @izinessblog

  • Renouer avec une fabrication et une production de proximité. C’est le cas de jeunes marques de mode et lifestyle enfant qui donnent l’exemple.
  • Surdévelopper la transparence dans les processus de production et sur toute la chaine de valeurs et cela concerne tous les marchés, y compris la mode à petit prix. 

SM: Pour une marque qui s’interroge sur son évolution en pleine sortie de crise, voire sur sa survie, sur quels types de produits ou d’actions capitaliser ?

MNG: Parce que cette période va continuer de bouleverser nos habitudes de consommation, le développement des collections se focalisera sur des produits bénéfiques, efficaces, protecteurs sans pour autant être ennuyeux et la création de capsules et de collaborations bien pensées en phase avec des événements, un contexte, des besoins…

Peclers

SM: Dans ce contexte incertain, comment vos équipes peuvent-elles apporter leur aide « de terrain » aux marques, pour saisir les opportunités de changement ?

MC : Nous sommes de réels partenaires stratégiques et créatifs. D’une part nos cahiers de tendances Kid&Baby inspirent les nouvelles esthétiques saisonnières et permettent de mieux anticiper l’émergence des tribus influentes.

D’autre part nos équipes sont aux côtés des marques sur le terrain pour les accompagner dans cette réflexion plus globale qui touche au produit, à la fabrication, à la distribution, à l’engagement de marque. Nous pouvons apporter ces éclairages dans le cadre d’une collaboration conseil car il n’y a pas une seule réponse adressée à nos clients pour penser à ce qui est essentiel, à ce qui apportera de la valeur à leur marque et se projeter bien au-delà des dernières tendances.

Nos équipes conseil sont à votre écoute et à vos côtés.  Pour connaitre nos offres, contactez-nous