Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Oct 17, 2019

Cette saison, alors que la protection de la planète occupe tous les esprits, l’urgence environnementale s’est emparée de la Fashion week parisienne. Au-delà des matières upcyclées, issues de stocks d’invendus comme chez Altein, des podium et décor en bois recyclé de Vuitton, des défilés en plein air pour Marine Serre ou Lanvin (abrités de la pluie par des parapluies  qui seront recyclés car réutilisés) …Les créateurs dépassent la simple esthétique pour renouer avec l’essentiel, repenser les intemporels désirables au cycle de vie plus long, en écho aux impératifs de l’époque.  Aussi différentes que soient les propositions, la plupart ont en commun de vouloir une mode qui prend sa part de responsabilités, créative mais réaliste. Les collections inclusives transcendent les générations pour refléter la société dans toute sa diversité,  comme celles de Balenciaga, Off-White ou Alexander Mc Queen, qui font défiler des femmes de plus de 40 ans.  Pressés de prouver qu’il existe encore d’autres manières d’envisager l’avenir, les designers télescopent les époques avec une nostalgie à l’opposé de l’ennui, emprunte de poésie tout en séduction, au service d’une féminité affirmée et engagée.

SEXY POÉTIQUE

A l’heure où la mode repense sa consommation et son vestiaire, les créateurs proposent de réinventer le futur en faisant place à la fantaisie poétique. A commencer par Loewe qui convoque un passé glorieux, aristocratique et onirique…. Valentino revient aux essentiels de la coupe, de la forme, du travail de volume pour créer un uniforme esthétique sans contraindre le corps féminin….

Retrouvez l’analyse complète de nos stylistes sur Peclers+ …Abonnez-vous!