Creating
Future

Future
Singularities

  • Partager sur
Apr 28, 2020

La crise actuelle impacte notre santé, notre rapport au corps, à la beauté et accélère le besoin de se tourner vers un minimalisme qui prône l’essentialité et ne se limite plus à réduire les rituels beauté.

Avec On The Wild Side marque de cosmétiques fabriquée en France, sa fondatrice Anne-Sophie Nardy s’est engagée dans cette nouvelle ère de l’éco-responsabilité en se donnant plusieurs missions pour repenser les essentiels et aller vers plus de naturalité.

Ses fondamentaux :

  • Conviction
  • 100 % Naturel
  • Bienveillance
  • Transparence

Une raison d’être et une raison de faire essentialistes

Les points forts  de OTWS : Produits  100% d’origine naturelle sans aucune matière issue de la pétrochimie, avec des actifs issus de plantes sauvages. Encourager les femmes à assumer une beauté, une féminité décomplexée, en confiance, sans artifice.

Penser « personnel » pour servir le collectif, sa communauté

Après plus d’une dizaine d’années passées dans des grands groupes de cosmétiques Anne-Sophie Nardy ralentit et crée une cosmétique éthique et clean en mettant ses convictions et son expertise au service des femmes. A commencer par celles de son entourage, de tout âge, qui devant les offres pléthoriques, recherchaient vérité, totale transparence, réassurance, simplicité, et surtout respect de l’environnement.

Penser son business modèle comme un éco-système circulaire, de proximité et collaboratif

Créer une communauté de femmes et d’acteurs tournés vers des façons plus simples, plus complètes, plus pures de prendre soin de sa personne, respectueux de soi-même, des autres et de la planète.

Élaborer des gammes courtes et efficaces qui réconcilient ingrédients naturels hédonisme et réassurance, simplicité et performance, transparence et prix juste, pour respecter toute la chaine du vivant. Du sourcing, à la production, la distribution et les partenaires.

Garantir que tous les actifs des formules sont issus d’une pratique ancestrale, artisanale et durable : la cueillette sauvage.

Récolter les plantes dans leur écosystème naturel pour mieux respecter l’environnement.

Adopter une démarche pragmatique et circulante, avec une distribution multicanale on line et off line très synergique.

Concevoir un packaging respectueux en verre et carton recyclé

Apporter du bien-être avec des compositions sensorielles pour une application plaisir.

La marque et la crise, que retenir pour l’avenir?

Dans cette crise sanitaire, Anne-Sophie Nardy a identifié 5 signaux distincts.

  • La création de nouvelles solidarités et le retour à l’essentiel 
  • L’adaptation très rapide et instinctive.
  • L’expérience de la vulnérabilité, voire la survie pour des milliers d’entreprises
  • La prospective au présent. Le rapport au temps empêche la projection dans l’avenir
  • La résilience personnelle et professionnelle

L’après : Cette crise a accentué les inégalités et les précarités, le rôle des marques est plus que jamais de s’engager pour créer de nouvelles solidarités.

Communication : Choisir un soutien durable

Penser à la communauté avant de penser à l’entreprise et communiquer avec bon sens, transparence, empathie et douceur.

Maintenir le lien : avec des initiatives en live-instagram de personnalités inspirantes Donner : des huiles de soin à du personnel soignant sur le front pour leur apporter un moment de déconnection dans leur quotidien.

 Les engagements de la marque post-covid-19

Une consommation plus responsable, locale, un retour à la nature, à l’essentiel…

Prendre soin de soi, de la planète et maintenant de l’espèce humaine deviennent des impératifs.

La mission de OTWS, faire LE BIEN avec sa démarche éco-responsable et ses formules clean mais surtout de faire DU BIEN, à soi et aux autres, en apportant émotion, plaisir et réconfort. « Human and nature, together ».